Edito de la semaine

L’Edito du Lundi : Give us back Georges Lang

111111

Depuis le 24 août, ce sont de nombreux auditeurs de radio qui sont déçus. En cause, la nouvelle grille des programmes de RTL, qui supprime deux heures de musique par nuit, pour les remplacer par des rediffusions d’émissions de journée. Les Nocturnes ne durent plus que de minuit à une heure du matin, la fin  des trois heures habituelles.

Ces deux heures étaient animées par Georges Lang, qui n’est pas qu’un animateur radio. Il est aussi le programmateur musical, intervieweur et « maître de nos nuits » tonnent les auditeurs. Une des rares « voix » de radio qui existe en France. Une voix chaleureuse et un des érudits de l’histoire de la musique.

Personnellement, cet homme, aux cheveux plus sel que poivre, m’a fait découvrir des tonnes de groupes, d’artistes, dont souvent Le Peuple du Rock s’est fait l’écho. Mes premiers articles, basiques, écrits sur Katie Melua par exemple, l’ont été après avoir écouté ces nouveautés dans Les Noctunes ou WRTL Country. Jusqu’à Kacey Musgraves, héroine de plusieurs émissions de WRTL Country. Si je vous bassine avec la country, le responsable est Georges Lang…

Alors l’annonce de ces deux heures supprimées m’ont laissé un goût amer. Comme si on vous enlevait une partie de vous-même. Le temps de sidération passé, une question arrive rapidement à mon esprit : quoi faire ? Une décision similaire avait eu lieu en 2000 : Georges Lang avait été évincé de l’antenne par le directeur d’RTL. Les auditeurs, mobilisés, avaient réussi à le faire revenir. La mobilisation semble alors inévitable. Les plus motivés de ses auditeurs lancent une pétition, en commentant sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et en lançant des hashtags #auditeurstrahis #avecgeorgeslangthelastdj.

Je vous propose d’écouter la chanson qui donne la signature au hashtag des auditeurs : The Last DJ est un morceau écrit par le chanteur américain Tom Petty, sorti le 23 septembre 2002. Tom Petty y raconte l’histoire d’un DJ à Jacksonville, qui ne peut plus diffuser ce qu’il souhaite, et qui décide de partir à Mexico pour y retrouver la liberté.

Plutôt que de faire la liste des nouveautés découvertes par Georges Lang depuis des années, je vais me consacrer aux deux dernières semaines. Une des plus importantes découvertes, c’est le nouvel album de Don Henley. Le Texan, batteur et chanteur du groupe Eagles, nous proposera son nouvel opus « Cass County » le 25 septembre prochain. Des duos avec Dolly Parton ou Martina McBride ont déjà fuité. Je vous propose, sur suggestion de Georges Lang, Take a picture of this. Une chanson qui respire la country et les grands espaces.

 

Les Nocturnes de Georges Lang sont un grand moment où on révise nos fondamentaux. Pour ma part, j’y ai découvert beaucoup de groupes dont je suis actuellement fan, comme Crosby Stills & Nash. Les Nocturnes, c’est aussi des musiques qui collent à la nuit, sorte de bande originale des noctambules. Le nouveau disque de New Order, ce groupe créé à la suite de la disparition de Ian Curtis, leader de Joy Division, en est l’exemple : le premier single s’appelle Restless. Je l’ai encore découvert grâce à Georges Lang.

Les Nocturnes, c’est souvent le moment de découvertes anglosaxones, rarement d’ artistes français. Ce fut le cas néanmoins avec Ryad Kerbouz. C’est le cas avec The Red Goes Black, un groupe de rock de Douarnenez, en Bretagne. Un groupe avec le charme et la classe de la soul américaine. Et avec le son brut du rock. Ca décoiffe, et cette chanson, It’s All Gone, pourrait être crée à des milliers de kilomètres d’ici, à Memphis, Tennessee.

Georges Lang a, jeudi dernier, lu un communiqué à l’antenne, indiquant que la décision prise était la sienne [lire le communiqué ici], qu’à l’approche de ses 70 ans, il souhaitait lever le pied. Dont acte.

Mais alors pourquoi n’avoir pas s’être organisé plus en amont, en prévenant ses auditeurs. Cela, il faut l’avouer, ne lui ressemble pas, et provoque un sentiment grave, celui d’un communiqué dont la lecture fut obligatoire.

Une conférence de presse de rentrée a lieu ce mardi à RTL. L’avenir dira si Georges Lang retrouvera son habitude : se coucher vers 3h du matin. A titre personnel, je l’espère.

Mickael Chailloux

Une réflexion sur “L’Edito du Lundi : Give us back Georges Lang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s