Vesperland: William, William it was really nothing
interview/Vesperland

Vesperland: William, William it was really nothing

Après avoir mis en musique des poèmes de William Blake et d’Emily Dickinson, Vesperland revient cette année avec un bel album reprenant ceux de William Butler Yeats. Pour ma part, j’ai découvert Yeats en écoutant Hateful of Follow des Smiths. Le single William, William it was really nothing évoquant explicitement Yeats ainsi que Keats, je … Lire la suite