California X

California X, les nuits noires du punk-rock

L’album est en écoute intégrale sur Pitchfork. Nights in the dark, deuxième opus du groupe California X, est plus noir et grave que jamais. Décidément, c’est bien le bon album à écouter en ces jours terribles.

17491-dg-76_californiax_nightsinthedark_albumart

Ne nous mentons pas, l’avenir de la musique ne nous a pas trop préoccupé ces derniers jours. Face à la tragédie de   Charlie Hebdo, il nous faut bien réagir pourtant. Et continuer à vivre. Car lorsqu’il est difficile de fermer les yeux, que nous reste-t-il à part… la musique ?

California X donc. Rien à voir avec une starlette porno. Il s’agit en fait d’un groupe originaire d’Amherst, dans le Massachussets. Leur truc : un mélange de punk rock des années 70 et d’indie rock façon Dinosaur Jr. La preuve : leurs deux albums ont été marqués par l’ingénieur du son Justin Pizzoferrato, celui-là même qui officiait pour Dinosaur Jr.

Les quatre compères reviennent en 2015 avec un album dont la sortie est prévue pour mardi prochain, et en précommande sur iTunes. Dans Nights in the dark, il y a l’essence même de leur groupe : de jolies melodies enfermées dans de gros riffs et des coups de butoir efficaces (merci Cole Lanier, batteur).

California X offre un rock ambitieux. Si les premières pistes sont de puissantes ballades rock mélodique, la suite sera jouissive. Le tempo se ralentit avant de s’accélérer, donnant alors une magnifique double chanson : Blackrazor sera le point d’orgue d’un album construit comme une véritable ode à la nuit. En maniant les instrumentaux comme des joyaux perdus au milieu des étoiles, ils offrent une vision moins peureuse à la nuit. Rien n’a l’air angoissant.

Mention spéciale aux guitares de Lemmy Gurtowsky, dont les riffs sonnent étonnament comme ceux du Queen des premières heures. Dans Nights in the dark, il ne manque presque rien. C’est un grand album.

Extrait : Red Planet, deuxième piste du nouvel album de California X

Tracklist :

1.Nights in the Dark
2. Red Planet
3. Ayla\’s Song
4. Hadley, MA
5. Blackrazor (pt. 1)
6. Blackrazor (pt. 2)
7. Garlic Road
8. Summer Wall (pt. 1)
9. Summer Wall (pt. 2)

Les + de la rédaction : Ayla\’s Song, Blackrazor (pt.2), Red Planet, Nights in the Dark

L’album est encore en streaming sur Pitchfork et sort le 13 janvier chez vos disquaires préférés. N’hésitez pas à le commander chez eux.

Et n’oubliez pas. Nous sommes tous Charlie.

Nous-sommes-Charlie

 Mickael Chailloux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s