C'est quoi le Rock ?

C’est quoi le Rock pour vous? (Part 1)

Et bien nous revoilà réunis, peuple du Rock que j’aime presqu’autant que mes premières Converses décorées à coups de marqueurs façon damier, qui ont usées le sol jusqu’à ne plus avoir de semelles autre que craquelées, … Haa ces Converses bordeaux qui après un bain dans l’océan étaient devenues roses….. Oui je sais la rime n’est pas très riche mais allez trouver quelque chose en « ose » !! (Maintenant c’est chose faite), paf !!

Voila, j’ai osé poser la question interdite. La question dont tout le monde parle sans en discuter. Comme d’habitude j’ai ouvert ma grande gueule et j’ai foutu les pieds dans le plat ce qui a eu pour effet d’ouvrir un débat, sur ma page « face de poulpe » personnelle, sur l’essence même du Rock. Du coup j’ai laissé les concurrents s’échauffer, se préparer psychologiquement à leur prochaine contre attaque en réponse à la roquette qui venait d’apparaître dans le fil de discussion, commentaire après commentaire et d’un coup… PAF !!!

Elle est née la splendide idée : Et si je faisais participer les gens de mon entourage, les connaissances des connaissances, bref, tout le monde sur le sujet. Même vous en commentaire en bas d’article ou sur notre page Facebook, n’hésitez pas à donner votre avis sur : Qu’est-ce que le Rock pour vous ? Un rien, une présentation sommaire : prénom, initiales, âge, musicien ou non, occupation, rapport à la musique et zou, 5 ou 6 lignes d’un avis personnel sur l’essence du rock.

Pourquoi ?  Mais pour avoir des avis divergents, de toutes générations, de tous bords, de toutes confessions pour poser les pierres de mon idée du Rock : oui j’ai mon idée du Rock. Pas une idée du Rock, mais MON idée du Rock car je crois que le Rock désormais est devenu une idée éthérée trouvant sa source dans les mêmes racines communes à tous et devenant un concept personnel au fil des années.

On l’entend partout, parfois même sur des bases très éloignées et détournées. On connait tous quelqu’un qui lors d’une descente d’un coteau (un cotal des cotaux non ?) trop abrupte a laissé son pote passer devant et lorsque ce dernier arrivant à mi-chemin, à la question :
-Alors ?
Aura répondu :
-Ca va être Rock’N Roll !!!

… WTF ??!!!  Quoi, vu la complexité de la chose il va sortir une guitare ou une caisse claire et se mettre à sortir un riff de malade pour simplifier la descente ?  Ça veut dire quoi là ???

Il y aura aussi cette histoire de votre cousin Horacio (oui celui-là même qui remet ses lunettes pour rentrer dans un bâtiment, vous aviez un cousin star à Miami et vous ne le saviez même pas) qui aura lancé sa main en l’air en signe du heavy métal à la fin du concert de Chantal Goya en lançant un furieux YÉÉÉÉÉÉÉÉ aux abords de ses 5 ans.
Vous savez ce signe sortant des mains de Rony James Dio en 79 lors d’un concert des Black Sabbath, censé venir de sa grand-mère pour éloigner les mauvais esprits et qu’on retrouve 2 ans avant dans les mains du guitariste de KISS sur leur pochette d’album ? Mais si, vous savez les cornes du heavy métal, cette espèce de signe scout dont l’exécutant n’aurait pas compris quels doigts plier et lesquels lever. Encore une fois là…WTF !!??

Du coup je me suis dit, le ROCK, c’est quoi bordel ???? Et comme mon frère me disait toujours :
-Quand on sait pas, on ferme sa g…. !!!
Et bien j’ai préféré laisser la parole aux autres.

Mickael C.
Etudiant en journalisme, rédacteur sur www.lepeupledurock.com

Certains d’entre-nous diront que Rock est un état d’esprit, ou encore une vision du monde. Les rockers sont des rebelles, qui grattent fort sur leur guitare, qui écrivent des textes profonds critiques et acerbes contre la société. C’est aussi des groupes comme Franz Ferdinand, Detroit, Queens of the Stone Age, ou des groupes alternatifs…Oui, je suis d’accord, le rock c’est Springsteen, c’est les Sex Pistols mais c’est aussi U2.

Oui, car le rock, c’est certes de grand musicien et de grand écrivain, mais c’est aussi une musique populaire, même dans son acceptation la plus large. Alors, c’est quoi le Rock ? En fait, pour moi, le Rock, c’est surtout la musique, plus que la musique Rock. Comme le dirait Burton Cumings, leader du groupe The Guess Who, « I’ve got my own way to rock« .

A écouter :
Burton Cumings, « My Own Way to Rock »
Queen of the Stone Age, « Sat by the ocean »
Detroit, « Le creux de ta main« 

Patrick
Age : 55 ans, batteur

C’est quoi le Rock ? Ou plutôt, qu’est-il devenu ? Je ne vais pas vous faire le panégyrique de l’histoire qu’on trouve sans problème sur le net. En fait, le rock a la base fut une musique  » révolutionnaire  » récupérée comme le rap. Cette forme musicale avait pour but de bousculer les idées reçues de l’époque et par ce fait « papa -maman » de part la tenue de cuir, la coiffure dite de la « banane », les gestes a connotations sexuelle, le tout ponctué par des cris bestiaux. En ce qui concerne la musique dans sa forme, on peut associer ça a du blues accéléré bien soutenu qui, avec les progrès techniques c’est renforcé en son, en énergie, qui finalement a fini par le tuer. Pourquoi ? Parce que comme pour d’autres choses c’est devenu un commerce et, dès que le fric met le pied dans l’art, c’est pour le dénaturer et pas que dans la musique. Alors vous comprendrez aisément pourquoi je bondis quand on me présente un groupe sous le label « Rock » ou une structure qui se vente de l’apprendre et qui n’ont aucun des critères au dessus nommés. On peut dire qu’il a évolué, mais dans « évolution », faut-il voir le bon sens du terme quand tous les ingrédients qui en faisaient sa consistance ont tous pratiquement disparus ? Le Rock est un feeling particulier qui ne s’apprend pas dans les écoles (même Jauni [Johnny NDLR] s’en est aperçu, c’est vous dire ….), il ne suffit pas de chausser un blouson de cuir, de se gominer les cheveux ou de brailler dans un micro. Le Rock est une manière d’appréhender la musique. Pas mal de groupes ou de chanteurs se réclament Rockers et ne sont que des sous produits bourgeoiseux de showbiz ou de structures subventionnées. Jacques Brel était Rock, dans sa manière, dans ses gestes, dans sa fougue, dans l’énergie de sa musique. Le rock et devenu un produit marchand complètement dénaturé et lucratif. En ce qui me concerne, je joue du Rock, du Rock n’Roll depuis plus de 40 ans; Je me suis bien gardé de ne pas tomber dans les pièges qui animent cette passion. Seule l’expression me transporte et l’intérêt que le public accorde à cette musique, au-dela du fric, de la gloriole et de tout ce faux-semblant qui font que le mot Rock ne veut plus rien dire et ne représente que des guignols qui à défaut d’en faire, le croient. Je respecte toutes les formes de musique, avec une préférence pour les racines que sont le blues ou autres expressions tribales, ce que je déteste, c’est de coller une étiquette sur un produit (puisque la musique en est devenue un) en usurpant son origine. Si vous allez chez le boucher et qu’il vous vend une tome de fromage en vous attestant que c’est un rôti, je pense que ça passera pas, pour moi, l’effet est le même, ce qui explique que je n’achète plus de viande car avec toutes les saloperies qu’ils y mettent, ça a effectivement un goût de fromage, il en va de même pour le Rock .

 Romain G.
Age : 32 ans

Je ne me suis jamais plus marré ou démembré en boite que lors de soirées Rock. Année 80, 90 ou plus on retrouve toujours la même ferveur et la même ambiance. On est dans un trip, dans son monde, on chante, on danse (plus ou moins en décadence), on est entre amis et on partage ce moment à fond. Pour moi le Rock rassemble les générations et les gens en général, le Rock permet de passer du côté obscure on se laissant aller, en oubliant nos limites et notre timidité. Peut-être est ce le rythme entrainant des percussions sur la
grosse caisse ou des riffs de guitares.

Greg P.
Age : 42 ans, Rédacteur en chef au PdR pour le plaisir et guitariste pour le plaisir aussi.

Qu’est-ce que le Rock… question à 100 balles et débat sans fin. Depuis Bill Haley, le Rock a traversé les décennies et a changé, a muté. A l’époque c’était une musique très populaire du vendredi soir au dimanche: le Rock ‘n Roll. Les jeunes allaient s’éclater et évacuer le stress de la semaine de travail ou d’études et accessoirement défier leurs parents. Puis il y a eu le Rolk et le Rock Yéyé, acidulé, celui des années 60 (très différent selon les pays, car c’est aussi culturellement et socialement qu’il faut considérer le Rock). Le Rock psyché et glam des années 70, le Rock Punk et le Hard Rock des 80’s et enfin l’apparition d’un autre type de Rock encore dans les années 90. Musicalement je ne peux plus définir le Rock aujourd’hui comme un simple combo batterie, guitares, basse avec une dominante voix marquée… Non, cela fait longtemps que ce n’est plus comme ça. D’autres instruments se sont immiscés pour étoffer la musique, y tracer d’autres voix, explorer plus avant. Toutes ces variations appartiennent à une famille plus grande qui est ce que l’on appelle communément aujourd’hui le Rock. Je pense qu’aujourd’hui chacun a son Rock et met dedans divers choses ayant la même base musicale, à base de chant et de guitares électriques. Mais à part pour les personnes qui pensent appartenir à une sorte de groupe détenant la vérité du Rock, des dépositaires en quelque sorte, cela n’a pas vraiment d’importance je crois. Au Peuple du Rock nous aimons la diversité de ce Rock, parfois nous faisons des articles sur des personnes qui ne semblent peut-être pas très Rock pour certains mais qui ont été bercés et influencés par le Rock et cela passe dans leur musique. De plus, si cela nous plait, je ne vois pas pourquoi nous ne devrions pas en parler tant que ce ne sont pas des artistes  Dance, Rap, Techno. Là, nous serions trop loin de ce que nous aimons et de ce qui nous anime au PdR.

Pour finir je dirai que comme chaque pays a su se construire sa forme de Rock, chaque personne a le droit d’avoir la sienne en tant que maître de son propre territoire culturel personnel.Le Rock, c’est pas du latin, ce n’est pas une langue morte.

————-

Voilà, pour ne pas alourdir d’avantage les témoignages de cette semaine. Ça vous a donné des idées, envie de réagir ? Pousser une (gentille) gueulante ? N’hésitez pas, les commentaires sont ouverts en bas de la page ou sur notre page facebook le peuple du rock et bien sûr, je vous donne rendez-vous vendredi prochain pour la suite et fin de ce fil rouge avec d’autres témoignages, des histoires d’amour, de la science fiction, des loups-garous et que sais-je encore pour vous donner envie de revenir en 8…?  Le spoiler du dernier épisode de Magnum !! OUI je le peux !!!
Rock’ On le peuple !!!

Jason P.

5 réflexions sur “C’est quoi le Rock pour vous? (Part 1)

  1. J’ai abordé le rock avec Elvis et son déhanchement sensuel ,puis Bill Halley et d’autres ont suivi. Au départ c’était un peu vu comme une musique de rebelle (elle l’ai toujours un peu je pense..)mais l’évolution aidant,c’est devenu une palette de musiques différentes,le rythme est le même mais la sonorité est différente grâce notamment à l’évolution des sons,des amplis, des guitares . Pour moi le rock n’est pas lié à l’âge mais plus un art d’appréhender la musique suivant sa conception de la vie et ses perceptions différentes de l’environnement. Avec deux fils barbotant dedans…le rock est devenu une affaire de famille..!k

    • Deux fils qui ont connu les doors avec le 33t de L.A woman de leur père.
      c est un tres bon commentaire P’pa. 😉

      • Merci mon fils,venant de toi cela me touche vraiment;j’ai essayé d’être sincère en remontant le temps et en me rappelant ma jeunesse et mon ressenti de l’époque(pas mal d’années déjà..!).

  2. Pingback: Geyster, le chevalier du soft rock | Le Peuple Du Rock Webzine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s