Edito de la semaine

L’Edito de la semaine

111111

Suite directe de la semaine dernière, on continue dans les annonces des sorties attendues à venir. On va d’ailleurs commencer, mais sans morceaux à écouter pour le moment malheureusement, par l’annonce lâchée la semaine dernière par Troy Sanders  que  les trois groupes composant Gone Is Gone (groupe pour lequel il était en promo et qui est composé de membres de Mastodon, At The Drive-In et Queen of the Stone Age), ont enregistré en studio en 2016 pour une sortie en 2017. Cela fait quatre longues années que nous n’avions pas de nouvelle production de la part de Josh Homme et de sa bande, lui-même très occupé par divers collaboration dont celle avec Iggy Pop, notamment. Il y aura donc un successeur à Like Clockwork (2013) et ça, c’est déjà une excellente nouvelle en soi. Par la même occasion, n’hésitez pas à aller jeter vos oreilles avides sur Echolation, l’album très réussi, et tout juste sorti cette année, de Gone Is Gone et son rock bien lourd. Je vous colle tout de même le planant et magnifique morceaux Dublin en plus de Gift.

En attendant le prochain QOTSA, fin du mois, c’est Cloud Nothings qui sortira Life Without Sound. Pour un groupe tel que Cloud Nothings, le titre de l’album prête à sourire. Ils ont beau être classés en Lo-Fi, il n’en font pas moins de bruit même si l’on reste loin de la noisy. Cinquième album du groupe, Life Without Sound s’inscrit dores et déjà comme un album plutôt étrange dans leur discographie et semble bien loin des débuts de Dylan Baldi et de son crew sur GarageBand, dans la cave de la maison familiale. Cet album a été enregistré à El Paso et produit par John Goodmanson, connu pour avoir produit Sleater-Kinney, ou encore de Death Cab for Cutie, entre autres. Les morceaux semblent un peu plus mainstream, plus lisses, moins cades que leurs précédentes productions, est-ce un virage ? Est-ce juste un chainon manquant ? Il est difficile de se prononcer dès maintenant.

Quelques jours après, Moon Duo lancera un premier volume de son diptyque intitulé Occult Architecture. Pour leur quatrième album, le duo reste dans un droning psychédélique qui fait sa marque de fabrique. Les boucles s’enchaînent sur un thème général de Yin et de Yang. Un voyage du noir total vers la lumière et inversement, sensé nous révéler les dessins cachés en toutes choses de l’univers. Bon, ok, ça, c’est leur truc. Le sous-tendu, l’invisible… Toujours est-il qu’au niveau musical, ce volume 1 est irréprochable, harmonieux, comme le Yin et le Yang d’ailleurs, sa dualité devant certainement être apportée par le volume 2, également prévu cette année, plus axé sur la renaissance, la lumière. L’idée de l’album est tout simplement née du fait qu’il ait été enregistré durant la transition de l’hiver au printemps, dans le nord ouest des Etats Unis. Ripley Johnson et Sanae Yamada y ont vu une analogie intéressante avec les changements psychiques et physiques que ce changement de saison engendrait autour de nous, et à l’intérieur de nous. Les deux faces d’une même pièce, d’une même entité, d’un même disque.

Slowdive s’est reformé en 2014 pour une grande tournée et vient, cette année, de sortir un single intitulé Star Roving. Il serait question d’un album cette année, mais les informations sont assez difficiles à avoir quant à sa date de sortie. On constate néanmoins un fort retour du shoegaze sur la scène internationale depuis deux ans maintenant ce qui confère à Slowdive une place dans le paysage rock du moment. Vingt deux ans que le groupe n’avait rien produit… Star Roving est un morceau polymorphe qui ressemble au flux et reflux que la mer inscrit sur nos côtes, utilisant les textures et les tonalités pour nous aspirer dans un cocon flottant. Le groupe n’a rien perdu de sa faculté à nous délivrer une qualité difficilement trouvable dans les autres groupes de l’époque et qui faisaient qu’ils ont toujours été à part, jamais noyés dans la masse.

Lundi prochain, je continuerai avec Ty Segal, Fufanu, et bien d’autres encore… Alors, stay tuned ! et bonne semaine à vous tous.

Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s