The Answer

The Answer, la réponse quant à savoir quoi écouter!

Ok, le titre était facile à trouver mais espérons toute de même qu’il vous pousse à écouter ce groupe fort sympathique répondant sous le nom de The Answer, surtout si les musiques d’Aeorosmith, de Black Sabbath, de The Black Crowes, de Kansas ou encore celles de Led Zeppelin résonnent pas comme de douces mélopées dans vos esgourdes. En revanche, les non initiés au hard rock qui n’ont pas encore eux vent de The Answer sont également et cordialement invités à se pencher d’un peu près sur la bestiole qui malgré sa carrure pas des plus imposante cache derrière une énergie non négligeable ! Rock will never die…

C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures

Oui, The Answer n’a clairement pas inventé l’eau chaude. Comme souvent dans le hard rock, on retrouve le mythique combo guitare (parfois la solo et la rythmique) – basse – batterie, une combinaison pas super originale mais qu’emprunte sans rougir The Answer avec cependant ce zeste bluesy et stoner qui équilibre la balance et bon sang, ça groove pas mal. Une recette qui a déjà fait ses preuves par le passé alors pourquoi ne pas l’appliquer à nouveau ? Les musiciens nous assurent une performance nette et sans bavure tout au long des 6 albums studio qui alimentent leur discographie étonnamment garnie. Pas la plus touffue non plus. Il est vrai qu’elle n’atteint pas celle d’AC/DC (pas encore) mais en l’espace de 11 ans d’activités les nombreux EP, sans compter les albums live, on a de quoi faire ! En parlant d’AC/DC, outre la connivence musicale qui peut surgir entre les deux groupes, il faut savoir que The Answer a eu le très grand privilège de faire leur première partie pendant 2 ans lors de la tournée mondiale Black Ice en octobre 2008. On peut dire que c’est à ce moment-ci que la machine est en marche pour les irlandais du nord.

Afficher l'image d'origine

The Answer

Bon c’est bien tout ça mais c’est qui ces gars-là ?

Il est vrai que c’est un peu rustre de commencer par le milieu sans parler du début. Sans s’étendre dans les présentations, The Answer est un groupe de hard rock/blues/stoner/garage originaire d’Irlande du Nord, à Downpatrick pour être précis. Il est animé par quatre joyeux passionnés de Rock que sont Cormac Neeson au chant (le chevelu blond qui fait tout le temps la gueule) Paul Mahon à la guitare, Micky Waters à la basse et James Heatley qui tambourine sur sa batterie. En faisant un zoom sur leur parcours, on s’aperçoit que The Answer fait parti de ces formations qui ont pas mal suées pour arriver là où ils en sont. Après la parution de quelques maxis sortis en 2006, leur premier véritable LP Rise, produit par le label australien au flair imparable Albert Records (on leur doit notamment AC/DC) voit le jour et rencontre un certain succès au Royaume-Uni. 3 ans plus tard, The Answer traverse les frontières et s’étend aux États-Unis. Ils embrayent ainsi sur un second album, Everyday Demons puis sortent dans la foulée un troisième l’année suivante, Revival, qui a le mérite d’offrir un joli éventail de compositions à l’image du lancinant Can’t remember, Can’t Forget sans omettre de mentionner les très bons One More Revival et Nowhere Freeway. Et comme on n’arrête pas le progrès, The Answer annoncera en 2014 la sortie de New Horizon. Cet opus ne propose pas de véritables innovations. Quelques titres secouent un peu tels que Baby Kill Me ou bien le pêchu et un tantinet métal/stoner Concrete. Nous sommes en 2015 et on a déjà le droit à un nouvel opus, Raise a Little Hell. Ici, The Answer tranche et ne cache plus son côté vintage mais en surtout son attache toute particulière pour… AC/DC tiens! Le premier morceau de l’album, Long Live The Renegades en est la preuve. Le reste de l’album se veut plus classique. On est comme sur le précédent opus sur du bon vieux hard rock. Les musiques Aristocrat, I Am What I Am (très bon morceau) mettent le feu au poudre tandis que Cigarettes & Regret, Strange Kinda’ Nothing et Gone Too Long poussent à la méditation. Les combats et cicatrices ont véritablement permis au groupe de soigner un songwriting appréciable et intimiste, et encore une fois la performance musicale est à louer. Ce dernier opus est beaucoup plus travaillé et on ne saura que trop vous recommander de l’écouter, en particulier les morceaux cités auparavant.

Afficher l'image d'origine

La pochette du dernier album Long Live The Renegades sorti en 2015

Ouais c’est bien cool tout ça mais ça ne varie pas des masses…

En effet, The Answer est parfois décrié dû principalement à son manque d’innovation dans la construction des titres et des sonorités. Mais allez dire cela aux dieux AC/DC! Il est difficile de satisfaire toute la plèbe. Aussi lorsque certaines formations prennent des risques en proposant quelque chose d’inédit, les fans de la première heure, les conservateurs de l’ancien temps ne tardent jamais à clamer leur déception et bien souvent, l’après « apogée » est relativement compliquée à négocier pour bon nombres de groupes. On ne peut pas vraiment prévoir un virage à 180 degré pour The Answer qui bien entendu ne se mouillent pas énormément à chaque sortie d’album. Après ce n’est pas nécessairement un mal surtout lorsque l’on a la chance de les voir jouer en concert et de sentir cette énergie, cette communion qu’ils veulent transmettre à leur public. Par ailleurs, il serait mal aviser de passer à côté du joli timbre de voix de Cormac Neeson et de sa puissance vocale qu’il maîtrise parfaitement. On le compare d’ailleurs pas mal à Robert Plant, une comparaison on ne peut plus laudative à son égard et celle-ci n’est pas de trop, Neeson envoie, balance, dépote mais il est aussi capable d’enivrer et rien que pour cela, vous devez écouter The Answer ! Pour finir, on pourrait s’inquiéter de la disparition progressive du Rock pour laisser place aujourd’hui à une pop insipide et ennuyeuse mais The Answer est là pour raviver la flamme à défaut d’allumer le feu. On laisse ça à notre Johnny national.

Marcus Bielak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s