Edito de la semaine

L’édito du Lundi, Sorties attendues part I

111111

Etant donné ce qui sort en ce moment, je ne risquais pas d’écrire beaucoup de lignes ce matin. Ce seul fait là aurait pu me computer ma place. Enfin pas techniquement puisque je n’aurais pu m’auto-virer et encore moins m’auto-spolier d’un salaire que je ne touche pas. Ceci dit, le problème restait entier… Et trois nuits portent conseil, comme dit le dicton… Oui ok, pas tout à fait, mais moi, il m’en a fallu trois : celle de vendredi, passée à réécouter de vieux bons trucs éclectiques des années 80-90 avec des potes, celle de samedi, passée à discuter de vieux souvenirs sur fond de playlist aléatoire de toute ma discographie et celle que je viens de terminer. après deux nuits raccrochées au passé, d’une façon ou d’une autre, un simple rêve m’a projeté dans le futur. Je ne vous soûlerai pas en vous racontant ce dont j’ai moi-même du mal à me souvenir, mais l’essence même  de ce rêve m’a donné la clé de l’edito de cette semaine: les sorties attendues. Attention, je préviens, ce sont les sorties que j’attends, moi. Pas forcément les vôtres, pour autant il se peut que ma liste vous donne quelques bonnes idées, alors autant en profiter, non?

Allez, on commence par The Kills, le duo composé de la chanteuse américaine Alison Mosshart et le guitariste anglais Jamie Hince. Il y a à peine deux semaines, cinq ans après Blood Pressures, le groupe annonce via leur page Facebook, la sortie de leur cinquième album intitulé Ash & Ice, pour une sortie prévue le 3 juin prochain. Sort alors très vite Doing It To Death, premier single de l’album. Toujours bien rock, bien balancé, pas grand chose à en dire pour le moment vu que nous n’en avons entendu qu’un extrait mais j’adore la video et j’espère que le disque enverra aussi des watts.

Le même jour que Ash & Ice, Max Jury sortira un album éponyme qui, d’après l’extrait entendu, devrait être une sacrée pièce. Je ne suis pas spécialement fan du bonhomme mais je suis prêt à lui laisser sa chance. Une base piano, des chœurs gospels, de l’électricité, un tambourin très Beatles, le premier single, Numb, est juste superbe. Mais qu’en sera-t-il du reste de l’album ?

Le 13 mai, c’est la date de sortie du prochain Eagulls : Ullages. On vous avait déjà parlé de ce groupe lors de la sortie de leur excellent album éponyme en 2014. Une véritable petite claque sonore. Les deux singles sont très encrés dans les années 80, à une époque où écouter Cure ou encore Cocteau Twins étaient la mode. Mon  avis : les platine vont encore chauffer au fontd des caves. On retourne à l’underground. Finalement, aurions-nous dû en partir ?

D’ailleurs en parlant de vieilleries bien sympa, sachez que Lush, qui a fait les beaux jours du label 4AD, sort un Ep. Alors pour ceux qui sont en mal de leurs voix féminines et des gratouilles sous effets, il faudra patienter jusqu’au 15 avril pour profiter de leur quatre titres intitulé Blind Spot. Out of Control, premier extrait est dores et déjà disponible et franchement, il est dommage qu’ils n’accouchent que d’un quatre titres… Je sens la frustration venir…

Mais quelques jours avant cela, le très très attendu Human Performance de Parquet Courts arrivera dans les bacs. Et ça, et bien c’est une putain de bonne nouvelle si l’on considère l’assise dont ils jouissent avec leurs derniers LP et les fans acquis ça et là lors de leurs tournées. Ces américains ont un son, des gueules, bref, tout pour réussir dans le rock… Ep prévu pour le 8 avril.

Same day, at same time, ce sera la sortie de City Sun Eater In The River of Light de Woods. Un disque que nous sommes surement très peu à attendre, mais que voulez-vous, il faut bien cultiver nos différence pour échanger… J’ai en tout cas l’impression que le groupe prend encore et toujours de l’ampleur et honnêtement j’attends l’album pour me faire une idée juste. Personnellement je préfère les premiers albums, mais Brooklyn ne cessant de me surprendre… Je pourrais très bien changer d’avis.

The Community of Hope et The Wheel sont les deux premiers extraits du prochain album de PJ Harvey, très attendu lui aussi par les fans. Il s’appelle The Hope Six Démolition Project et sortira le 15 avril chez Island Records.

Ah, je gardais le meilleur pour la fin, Troy von Balthazar sortira le successeur de Is With The Demon (2012), intitulé Knights of Something, le 1er avril, tel un poisson, insaisissable peut-être, un peu comme le monde dans lequel Troy évolue. Nous aurons d’ailleurs peut-être la chance de nous entretenir avec lui sous peu, mais chut, ça on ne peut pas encore en parler en détail. En tout cas, mon exemplaire vinyle bleu est déjà pré-commandé et je trépigne d’impatience de l’avoir enfin dans les mains et de pouvoir le donner à grignoter à ma platine. L’un des deux premiers (et excellents) extraits est à l’écoute sur soundcloud ici.

La semaine prochaine, je vous parlerez des autres, sinon ce ne serait plus un Edito mais une collection printanière et l’on verrait des nanas briquées assises en rang, lunettes sur le nez, mettant les robes qui feront l’été. Non, évitons les étalages de viande, meat is murder… Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine donc pour la partie II. En attendant, pour vendredi, et bien nous verrons ce qu’il nous chante… Un papier sur le « dernier » Buckley peut-être ? Ou pas… A suivre !

Greg Pinaud-Plazanet

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s