Edito de la semaine

L’Edito du Lundi

111111

Aujourd’hui, et dû à la masse d’articles d’actu que nous devons publier rapidement afin de rester à la page, je dois compiler un live report avec les sorties remarquées. En effet beaucoup de choses vous attendent (à défaut que ce soient vous qui les attendiez, nous n’avons pas de si grosses chevilles pour le croire…). Cependant le thème global restera ici le live.

Le 10 février donc, nous étions aux Trois Baudets, à Pigalle pour écouter Le A., groupe de la région bordelaise en live dans une soirée tripartite puisque se produisaient aussi pour l’occasion Ariel Ariel et June Milo. Même si je sais que je ne resterai pas pour June Milo, et toute découverte étant bonne à prendre, nous nous installons devant Ariel Ariel.

IMG_0574

Un beau couple de voix, un batteur, un bassiste. Il existe surement un public pour ce groupe, leur fraîcheur est sympathique, mais je n’accroche pas spécialement. Ceci-dit ce n’est que leur cinquième concert, cela leur laisse quelque temps pour peaufiner leur prestation, éviter d’oublier que les effets sont en marche lorsqu’ils remercient le public. On remarque le manque de rodage mais leurs sourires et leur amusement font passer le tout à la manière d’un petit bonbon acidulé. Notez bien que le tout était tout à fait agréable à l’oreille mais il manquait un truc, un petit je ne sais quoi.

Au bout de 30 minutes, le changement d’instruments se fait et c’est Le A. qui monte sur scène pour la demie heure suivante. Le groupe joue un seul morceau (Forest) de leur premier Ep Inseln dont nous vous avions déjà parlé lors d’un édito, courant année dernière (ici). Ita, Blandine, Emeline et Mike défendent ce soir, fort bien d’ailleurs, leurs nouveaux morceaux à sortir sur le prochain Ep (Pale Echo) quelque part au cours du printemps. Il est attendu comme le messie par une communauté grandissante de fans pour voir s’ étendre le set au delà des 25 minutes, décidément trop courtes, pour ce quatuor plus que prometteur. Je ne peux pas vous dire actuellement si je vais avoir une préférence pour le premier ou le second Ep pour la bonne et simple raison que c’est la première fois que j’entends les nouveaux morceaux. Toutefois tout me semble bien en phase avec ce qui se dégageait d’Inseln, avec peut-être une invitation au voyage sur ce dernier qui ne me parait moins évidente à l’écoute de sa suite. Bref, je ne vais pas épiloguer là-dessus, on attend avec impatience le nouvel Ep à mettre sur la platine. Côté performance, le jeune groupe se comporte de façon déjà très professionnelle et les jeux de lumières sont parfaits pour eux. Les voix féminines sont toujours très en harmonie et j’aime beaucoup comment Emeline se sert de sa Jazzmaster, car ce groupe n’a pas de bassiste et grâce à elle, il n’en a pas besoin.

Les nouveaux titres sont:
Say No Evil
Deus
Sirius I
Louise
Everywhere

IMG_0598

L’effet boule de neige depuis les tremplins régionaux continue donc pour Le A. et notez dans vos tablettes qu’ils seront en concert le 20 février à Bayonne (Magnéto), le 5 mars à l’iboat (Bordeaux) et le 12 mars à Barbey (Bordeaux) en première partie de Mademoiselle K. Et puis enfin le 20 mars à Agen (Le Florida) et au festival Clap Your Hands au Café de La Danse (Paris) le 27 avril. En attendant vous pouvez aller sur www.le-a-music.fr

Concernant les sorties du moment j’ai repéré deux-trois trucs. Ok, plutôt trois que deux, sauf que la première n’est pas vraiment une nouveauté. C’est bon ? je ne vous ai pas perdu en route ? Allez, on y va: Little Armageddon Tour est le titre du live de Skip The Use. L’album sorti en début d’année 2013 trouve ici un second souffle en proposant un an plus tard, plus ou moins pile poil, pas moins de 32 morceaux live enregistrés au Zénith de Lille.

The Districts, quatre types de moins de 21 ans, de quoi faire pâlir n’importe quel groupe d’apprentis du Rock… Energie Punk et production à l’ancienne, leur Rock va je pense s’inscrire dans notre paysage de façon durable. Ils ont commencé à jouer du Led Zep et du Hendrix dans leur petite bourgade de Pennsylvanie… Ce ne peut qu’être bien ! Ils seront en concert le 25 Avril à La Flèche d’Or, Paris, pour défendre  A Flourish and a Spoil, unique date dans notre héxagone. Je vous conseille vivement cette petite galette, si vous ne deviez vous mettre qu’une chose dans les oreilles cette semaine !

Un nouvel Ep de Prince Miiaou est sorti, il s’appelle Triptyque d’Hiver et comme son nom l’indique, il comporte… tadaaaam ! Trois titres: Mercy, Miss It et Robocop. La française est prolifique et enfonce le clou après le très bon Where Is The Queen? sorti l’an dernier. Elle sera le 26 février au Transbordeur, à Villeurbanne, le lendemain au Moulin à Marseille et le 20 mars au Théatre Barbey, à Bordeaux. Rennes, Nantes, Riom, d’autres dates sont prévues alors n’hésitez pas !

Cette semaine, nous aurons un point sur la réédition de #3 de Diabologum et une Playlist du Peuple avec pour thème les bandes originales de films. Bonne semaine à vous !

Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s