Edito de la semaine

L’Edito du Lundi

111111

Bonjour à toutes et tous. Y aurait-il des fans de BD parmi vous ? Je veux dire : autre que Manga et Editions des Humanoïdes Associés (que j’adore par ailleurs mais nous sommes sur un blog Rock donc…). Sans doute. Surtout lorsque la BD se met aux couleurs du rock, non ? Et bien figurez-vous que l’association Go With My Rock a  lancé un projet de bande dessinée rock juste avant l’été : 14 dessinateurs ont illustré les 16 groupes présents sur leur compilation Go With My Sounds sortie le 13 juin 2013. Et comme Noël c’est aussi l’occasion d’être généreux envers les autres… Pourquoi ne pas commencer par un petit don au profit du 9ieme art ? Je vous explique le truc…

Entre juillet et octobre 2013, ce ne sont pas loin de 19 planches qui ont été réalisées pour illustrer les groupes de la compile. Chaque groupe a droit à un scénario original. Ben oui! Il ne s’agit pas forcément de planches représentant les groupes lors d’un concert, non, ce serait trop chiant à la longue, trop répétitif. Ici, l’artiste pouvait donner libre cours à son imaginaire et à sa créativité pour trouver un scénario original. Il suffisait juste que le nom du groupe apparaisse dans l’histoire. La BD représente donc un recueil, dessiné par différents artistes donnant une mixité de styles intéressants. Un peu comme la musique Rock quoi.

Go With My Rock a décidé d’aller plus loin que la simple diffusion via le web. Ben oui, pourquoi ne pas en faire un projet participatif et l’éditer en format papier ? Pour promouvoir ce concept, plusieurs concerts et expositions ont été organisés mais tout le monde sait bien que cela ne suffit jamais. Sachez que vous pouvez, si les impôts et la crise économique actuelle ne vous ont pas tout pris, participer au projet via ce lien : http://fr.ulule.com/go-with-my-rock/ . Par exemple entre 4 et 9 euros, vous aurez droit à la BD en format numérique en retour de votre participation, et ainsi de suite. Selon votre don, vous pourrez même avoir le droit à votre nom dans les remerciements de la BD ainsi qu’à la compile Go With My Sound qui vous permettra de découvrir des groupes comme Former Life (attention ils jouent tous sur amplis Orange, gros son donc…), So Was The Sun, Plasticbirds, Fourteen ou encore Pill Sky, des groupes d’ailleurs que vous avez peut-être déjà vu passer dans les cave-concerts de la capitale (Gambetta Club, Cabaret Sauvage ou encore Le Klub…). Mais ils ne sont pas les seuls, au total ce sont 16 groupes qui se sont partagés les pistes de la compil’. Enfin voilà, je trouvais le concept intéressant et créatif tout en gravitant autour du rock. De plus l’association est totalement transparente quant à l’utilisation des fonds perçus, ce qui de nos jours se fait rare… Suivez mon regard… Ce n’est pas pour rien que début décembre, le Conseil de gouvernement a adopté un projet de décret fixant les formes de publication des comptes annuels des établissements publics. Il en aura fallu du temps !

Bon, parenthèse politique faite, restons dans l’art graphique sur fond de musique avec la parution de l’excellent Yellow Submarine des Beatles en version Ibook. Gratuit. Alors pourquoi se priver et (re)découvrir ce projet avant-gardiste d’un groupe mythique.

http://www.dailymotion.com/video/x68a94_the-beatles-yellow-submarine_music

Côté sorties d’albums, on va s’éloigner de la BD-Rock pour passer cette fois avec l’Ep 4 titres Insomnia d’Elizabeth à du métal. Clair qu’avec une musique pareille on ne peut pas dormir… Enfin surtout vos vieux voisins. C’est le moment de leur faire payer les dimanches matins avec la messe à fond sur la télé… Le 16 sortira un truc complètement hallucinatoire (dans le sens propre du terme je veux dire…) à réserver de préférence aux soirées ambiance : Un EP de Burial. Burial est un « fake ». Ou du moins au départ ça l’était car Burial fût créé pour soutenir Hyperdub, le label lancé par Steve Goodman, un DJ écossais de son état. Mais de façon inattendue, il a décollé et est devenu beaucoup plus grand que Steve Goodman lui-même sous son nom Kode9. Goodman a donc crée le personnage d' »Olly« , que personne bien entendu n’a jamais vu, afin de continuer Burial. Il y a des histoires cocasses dans la musique parfois… Ou comment se faire cramer par sa propre création… C’est un peu le mythe du Promethée moderne de Mary Shelley.  A écouter en fumant de l’herbe en tous cas. J’adore, même si c’est très loin des riffs électriques des guitares, c’est irrésistible.

J’attends pour ma part Sum of R qui sortira le 14 de ce mois-ci, Lights on Water, faisant ainsi suite à leur Lp sorti en Octobre 2012 : Ride Out The Waves (on reste en territoires aquatiques). Sum of R c’est un peu comme Mogwaï. Un rock instrumental hypnotique coincé quelque part entre le post métal et le doom tout en étant un peu psychédélique… Cela démontre qu’ils sont pour le moins un poil inclassables. Ils sont deux, Reto Mäder et Julia Wolf. Julia s’occupe de sa guitare alors que Reto fait tout le reste… De quoi donner une belle leçon aux machistes vivants encore parmi nous (oui, j’avais envie de leur en foutre une, gratos… comme ça).

Pour coller à l’actu, car personne n’a pu passer à côté de la disparition du grand Nelson (pas Monfort non, malheureusement… l’autre…), U2 sort demain le titre Ordinary Love, sorti tout droit de la BO du film Mandela: Long Walk To Freedom avec l’excellent Idris Elba. Un rôle qui, enfin lui donnera certainement la place qu’il mérite. Oui parce que ce n’est pas avec des films comme Thor (les deux en plus… tssss… comme si un seul ne suffisait pas !) qu’il sera servi. Heureusement il n’y a pas que ça dans sa filmo… Enfin bon, il est toujours impérial et impeccable.

Demain également, l’inoubliable Bernard Lenoir (qui n’a jamais religieusement écouté ces grandes messes de la découverte qu’étaient les Black Sessions, hein ?) sort la suite de sa compile Inrockuptible Volume 1. Cela s’appellera… (Roulements de tambours !) Inrockuptible Volume 2. Ça ne s’invente pas. Et même si l’on pourra regretter finalement le choix facile des morceaux (tous faisant partie des morceaux les plus connus de chacun des groupes retenus), ils ont au moins le mérite d’être regroupés et d’être représentatifs d’une époque : la mienne. Parmi la quarantaine d’artistes présents sur la galette, vous pourrez ainsi poser vos oreilles sur  The Blue Nile, Jay Jay Johanson, Divine Comedy, The Go Betweens, Supergrass, Pale Saints, Aztec Camera, A House, The Charlatans, The Boo Radleys, Felt, Morrissey, The Lemonheads, Emiliana Torrini, Vic Chesnutt, Laura Veirs, Joseph Arthur, Lisa Germano, Kristin Hersh, The Catchers, mais aussi sur un peu de Français avec les Vendéens de Little Rabbits et Camille (bien que je ne vois pas ce que fout Camille dans cette compile-ci à la place qui lui a été choisie puisque c’est une artiste post-2000).

La semaine dernière je vous avais donné, dans mon immense mansuétude une idée cadeau pour les retardataires, en voici une seconde si vous êtes vraiment à la bourre… Sachez que l’on peu encore trouver des coffrets Complete Collection d’Elvis pour moins de 50 euros. 20 CDs. Le coffret est certes sorti en Août 2012 mais c’est Noël et Elvis chantant White Christmas… Cela n’a pas de prix.

Quant à moi, il me reste à vous souhaiter une bonne semaine, ce soir je fais le sapin avec Léo (vous savez ma femme… comme dirait Colombo). On voit bien que c’est Noël… Ça me rend bien trop gentil…

Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s