Atoms for Peace

Atoms For Peace : AMOK Launch Party à la Gaîté Lyrique

Londres, Berlin, New York, Barcelone, et enfin Paris. Dernière ville, et non la moindre, où sont venus Thom Yorke et Nigel Godrich pour nous donner un avant-goût de la tournée mondiale d’Atoms For Peace. Cinq dates (autant dire que nous sommes chanceux) qui déjà ont marqué les esprits des quelques personnes ayant pu avoir leurs places.

Le rendez-vous était donc donné à la Gaîté Lyrique ce 19 avril 2013. Concert sold out, bien sûr. La Grande Salle (700 places) accueille en première partie le talentueux british Nathan Fake et son électro-dance minimale. Le public semble déjà emballé, tant et si bien que certains dansent déjà.

Un rapide changement de plateau et le duo tant attendu monte sur scène, sous les applaudissements unanimes de la salle. La scène est bien aménagée, Thom et Nigel au centre, et beaucoup d’espace devant le public pour laisser s’exprimer notre danseur préféré. Au fond de la scène et sur les murs latéraux, les visuels de Tarik Barri sont projetés sur des toiles tendues. La salle est plongée dans un autre univers, celui d’Atoms For Peace.

Le concert commence par le désormais culte « Ingenue« , tiré de l’album du groupe sorti récemment, Amok (https://lepeupledurock.wordpress.com/2013/03/21/amok-de-atoms-for-peace-sublime-apocalypse/). Thom Yorke ne se fait pas prier pour danser, et les fans non plus. La disposition scénique lui permet littéralement d’être avec nous. Globalement, la Setlist fait honneur à l’album, mais reprend aussi quelques titres de « The Eraser ». Nous aurons aussi droit à « S.A.D.« , B-Side du single « Judge, Jury and Executioner » très appréciée par le public. Un set sans faute, intimiste, réjouissant tant pour le groupe que pour ses fans.

atoms for peace

Atoms For Peace

Et cette impression ne tardera pas à nous être confirmée. Car après le dernier titre qu’était « Default« , nous aurons le bonheur de voir revenir ce cher Thom Yorke sur scène, et d’entendre ce que nous espérions : « If you want to stay and dance for an hour, you’re welcome. ». Et oui, après un concert déjà long, nous sommes en quelque sorte récompensés par un DJ Set d’une heure, où, s’il vous plaît, Nigel mixera aussi.

En bref, on ressort de cette soirée enjoué, et surtout pas déçu. Et on souhaiterait même que plus de concerts se déroulent comme celui-là. Prochaine date et première de la tournée mondiale : le Zénith de Paris le 6 juillet prochain !

By Kelly Le Guen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s