Review

Elisa Jo, la nouvelle voix de la pop française

Hello, hola, halo, bonjour. Amateurs, amatrices de nouveaux artistes de qualité, et « made in France », cet article est fait pour vous. L’année 2013 s’annonce réjouissante et remplie de beaux albums en provenance de notre petit pays. Mon coup de cœur de ce début d’année est l’EP d’Elisa Jo, qui nous promet une ribambelle de musiques de qualité pour son premier album.

Elisa Jo a sorti son nouvel EP le 21 janvier dernier, intitulé Defeated, pour nous faire saliver encore quelques mois avant la sortie de son premier album, Colours In My Mind, ce printemps. La belle rouennaise est de retour après son premier EP nommé Back Around afin de promouvoir en douceur son opus à venir.

tumblr_m05l4yde441rqs4rmo2_1280

Elisa Jo © Diane Sagnier

Dans sa sphère musicale, pas besoin de chichis, pas besoin de superflus : c’est la voix qui est mise en valeur. Cela serait un crime de la cacher sous des arrangements de mauvais goûts ! Une guitare, une batterie pour les refrains. Quelques accords, des violons à la rigueur – mais le tout en subtilité, bien évidemment- et le tour est joué. On chante en anglais. La fraîcheur de Mademoiselle Jo nous offre un retour aux sources sur l’importance d’une voix dans une musique. Ce que je viens d’écrire peut sembler un peu candide, je l’avoue, mais l’idée est là : les véritables chanteuses et chanteurs sont ceux qui parviennent à nous captiver en concert, ceux qui nous font vibrer, pour lesquels nous avons des frissons quand nous les entendons. Ceux qui n’ont pas toujours besoin d’une instru qui monopolise incessamment le morceau, qui en conséquence peut gâcher le chant des artistes et combler le manque de prestance.

Entre le pop et le folk, sa voix a un « caractère » qui ne laisse pas de marbre. À la fois calme et puissante, Elisa Jo a notamment repris et mis en beauté le « What’s My Name » de Rihanna, « Natural Mystic » de Bob Marley grâce à des OFF studio sessions qui rendent compte de la qualité live de cette jeune artiste.

Pas étonnant alors, que Benjamin Biolay ait remarqué ses qualités et l’ait pris sous son aile pour produire son premier EP afin de donner une belle chance de se faire connaître et reconnaître en France qui manque parfois, disons, de place pour les jeunes talents qui sont pourtant bien plus nombreux que nous pouvons le penser.

« Defeated », son nouveau single, est empreint de chaleur, d’un esthétisme, d’une certaine sérénité, et nous emporte dans une fabuleuse escapade qui nous réchauffe le cœur. Impossible de ne pas penser à la célèbre Adèle d’Outre-Manche quand on entend son timbre de voix, légèrement cassé, sobre et pourtant élégant.

N’oublions pas le plus pop « Back Around », moins mélancolique et plus entraînant qui nous a fait découvrir cette future grande artiste, nous l’espérons, qui n’a pour l’instant que dix neuf ans !

Et pour vous rendre compte de son talent, je vous laisse découvrir son interprétation live du titre « Back Around » à Taratata : http://video.mytaratata.com/video/f3679dba431s.html

Enfin, en attendant la sortie de son premier album Colours In My Mind, prévue courant printemps 2013, Elisa Jo se produira au Café de la Danse (Paris) le 18 Mars prochain et le 6 Avril à la Salle Jean Montaru à Marcoussis (91).

www.elisa-jo.com/

By Juliette Goux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s