Soundgarden

Soundgarden, seize ans plus tard

C’est l’album à ne pas manquer de la fin d’année dernière. Soundgarden, groupe grunge-rock phare des années 90, était de retour le 12 novembre 2012 avec King Animal.

Seize ans. C’est le temps qu’il aura fallu attendre pour voir le groupe américain sortir de studio avec un nouvel opus. Car oui, après Down The Upside (1996), la formation n’avait pas fait long feu, se séparant un an plus tard, après ce qui est longtemps resté la dernière tournée mondiale de Soundgarden. Depuis, le leader Chris Cornell était sur plusieurs projets. Carrière solo d’un côté, puis formation de l’excellent Audioslave en 2001.

Mais en 2010, le groupe est de retour, d’abord sur scène, puis  l’année dernière en studio avec le tant attendu King Animal.

Soundgarden-King-Animal-608x608

« King Animal », le nouvel album de Soundgarden

L’album s’ouvre sur son premier single : « Been Away Too Long », et l’on constate avec joie que la voix si particulière de Chris Cornell n’a pas perdu son intensité et sa puissance. Le timbre unique du chanteur nous remet de nombreux souvenirs en tête, et l’on a tout de suite envie d’en savoir plus sur la suite de l’album.

Les morceaux durent en général assez longtemps (5’07 pour le plus long), et ce pour notre plus grand plaisir. L’album passe de riffs efficaces, précis et énergiques (comme sur ce premier morceau), à des morceaux plus lents, lourds et langoureux, à l’image de « Blood On The Valley Floor », cinquième titre. Au total, nous avons droit à 52 minutes de pur plaisir.

On retiendra certains titres en particulier, comme par exemple « Taree », dont Ben Shepherd avait déjà écrit la musique en 1997, avant la séparation du groupe :

« J’ai écrit cette musique avant notre séparation. (…) Je savais que Chris serait tout de suite bon dessus, et il l’a été (…). Il m’a aidé à en faire l’arrangement, elle est donc plus chargée d’émotion qu’au départ. » (Youtube : Soundgarden – Taree commentary, 4 Novembre 2012)

En bref, nous voilà devant l’album que l’on attendait, plus que satisfaisant. Une musique à la fois vintage et modernisée, jamais ringarde, comme si les membres de Soundgarden ne s’étaient jamais quittés.

By Kelly Le Guen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s