Le Peuple Du Rock

Le 2017 du Peuple du Rock….en attendant 2018

2017 se termine, 2018 arrive. Tout le monde fait des bilans, prend des résolutions pour cette année… et nous aussi.

Voici les événements de 2017 qu’on a aimé, adoré, pleuré….histoire de terminer l’année en beauté.

1. Une année de festival et de concerts

Retenir des festivals de cette année  : c’est évoquer Beth Ditto ou encore Shannon Wright. C’est aussi évoquer Depeche Mode, concert qu’on avait filmé et diffusé sur notre page Facebook. C’était quand même quelque chose… Nous n’oublierons pas non plus la tournée des Foo Fighters, notamment à Lisbonne où le PdR avait pu croiser leur route: 2h30 d’un concert bourré d’énergie !

2. Ce qu’on a loupé

Notre activité de disquaire a parfois ses limites. On vous partage nos coups de coeur, comme le nouvel album de Gorillaz, Humanz, le très beau et très sombre In Spades d’Afghan Whigs, ou encore celui de Noël Gallagher.

Mais parfois, on a loupé des choses. Comme par exemple l’excellent album de Tony Crown. Sorti en juillet 2017, Distant from the universe est un très bon cru, avec notamment cette reprise d’une vieille chanson du Steve Miller Band, Fly like an eagle, repérée par les producteurs de la série Ray Donovan.

3. Les disparus de l’année

On a pleuré Johnny, bien entendu, mais aussi beaucoup d’autres personnes malheureusement. Tom Petty m’aura personnellement beaucoup marqué. Il s’agissait d’une personnalité presque aussi importante que Bruce Springsteen: elle laisse un grand vide. D’autres personnes également nous ont quitté : Fats Domino, mais aussi Chuck Berry, le légendaire rockeur, ou Charles Bradley, bluesman sur le tard, mais talentueux comme l’étaient ses aunés. On oubliera pas non plus le sale gosse de la bande, Malcolm Young, figure emblématique du groupe AC/DC. Rest in Peace.

4. Une année qui Trump énormément

Un des faits marquants de cette année est l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Une arrivée qui a fait se lever tous les boucliers de la planète rock. Les vieux chanteurs Crosby, Stills Nash et Young se sont même dit qu’ils pourraient se reformer. Dans la vraie vie, ils en sont venus à se détester, mais aujourd’hui, ils pourraient se reformer car « ils détestent plus Trump qu’eux même ». Et puis, il y a eu la création de Prophets of Rage, un supergroupe monté sur fond de protestation. Et si c’était en combattant un ennemi commun que l’on revenait à l’essence même des plus grandes protests songs des années 70 ? Allez savoir…

Toute la rédaction du Peuple du Rock se joint à moi pour vous souhaiter une belle et joyeuse année 2018, tout aussi rock que la précédente. Nous, on sera toujours là pour vous faire partager nos coups de coeur ! On termine en beauté avec le retour de Franz Ferdinand et leur nouveau single sorti en décembre. Un album est prévu en février 2018. Vous voyez, on a du boulot déjà !

Bonne année ! 

Mickaël Chailloux et toute la rédaction du Peuple du Rock

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s