One OK Rock

ONE OK ROCK à la mode américaine

1

 

Début février 2015, le groupe nippon ONE OK ROCK a sorti son 7ème album, pas vraiment sobrement intitulé 35xxxv. Si ce groupe ne vous dit pas grand chose, c’est relativement normal, car ils ne bénéficient de presque aucune couverture médiatique en Europe.

ONE OK ROCK (tout en majuscules, c’est important pour le visuel) est un groupe japonais créé en 2005 mais qui ne s’est vraiment fait connaître que depuis 2010. C’est du J-Rock tendance post emo-punk, avec Blink 182 et les Foo Fighters cités comme sources d’inspirations. Niveau référence, on peut faire pire certes, mais on peut également faire mieux, et les quatre compères (Toru– guitare, Taka– chant, Ryota– basse et Tomoya– batterie), ont su se détacher parfaitement de leurs ainés pour nous sortir en 2011 et 2013 deux des meilleurs albums du début de la décennie, Zankyo Reference et le cultissime Jinsei×Boku= (Très sérieusement, si vous ne me croyez pas, allez jeter un coup d’œil sur ce dernier, c’est un grenier à hits, aussi bien en live qu’à la maison).

Deux ans après ce gros effort rock’n roll, la bande de Taka (Taka signifie Aigle en japonais, mais ça doit être plus facile à porter là-bas) nous pond un nouveau disque, qui a bien été teasé ces derniers mois : en juin dernier, soit neuf mois avant la sortie de l’album (!) sortait le premier single Mighty Long Fall, suivi dans le courant de l’année par Heartache et Cry Out.

Il faut aussi savoir qu’après leurs premières grandes tournées au Japon et la naissance de leur renommée internationale, les OOK ont enregistré cet album dans des studios américains, à Los Angeles.

2

On peut commencer par dire que l’album montre que le groupe n’a aucunement perdu son intensité. Les treize chansons de l’album sont expédiées en 45 minutes chrono, et la setlist est gérée de telle manière que même avec des passages un peu plus mous ou posés (tout dépend du point de vue), on ne s’ennuie pas une seconde.

L’introduction éponyme (ou presque) 3xxxv5 commence avec une touche de piano et des voix modifiées, pleines de distorsion et confuses à la manière de leur chanson 69. La montée progressive amène à l’explosive Take me to the Top, puis au très mélodique Cry Out. Ce titre révèle assez clairement pourquoi le groupe cite Blink 182 comme influence : chant très présent, entêtant, ambiance très pop punk (avec une légère touche d’électro).

On enchaine directement sur Suddenly et Mighty Long Fall, autre single de promotion. Un son très similaire à ce que le groupe a enregistré avant, avec une guitare assez claire pendant les refrains. Les quelques ballades (Good Goodbye, Fight in the Night, Decision) sont assez dispensables mais pas désagréables pour autant, excepté la magnifique Heartache, chanson douce mais déchirante sur la souffrance de vivre avec un cœur brisé.

ONE OK ROCK nous a encore cette fois concocté quelques petites perles rock. En plus de celles précédemment citées, Stuck in the Middle et Memories détonnent (« Go on and f*ck yourself! »), et One by One est LA chanson « scream » du disque. Mention spéciale à la chanson Paper Plane, un featuring avec Kellin (de Sleeping with Sirens), qui donne furieusement envie de sauter un peu partout dans une chambre remplie de bières vides et de posters délavés.

Au final, un album très énergique, qui n’amorce pas – au contraire des craintes des fans – une nouvelle voie musicale pour les OOR. 35Xxxv se pose directement en successeur de Jinsei×Boku=, avec de très bonnes chansons comme Memories, Suddenly et surtout l’excellente Paper Plane, et fait saliver quant au prochain disque que le groupe ne manquera pas, on l’espère, de nous présenter d’ici quelques années ?

Baptiste Chausson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s