Playlist

La playlist du Peuple – Nos premiers disques…

534765_10150721010026308_496123156_n

 Il y a quelque chose qui me frappe dans  Rock’n’Folk : pourquoi considérer notre époque comme foncièrement décadente ?  A la lecture du dernier numéro de février, je me suis quand même interrogé sur le potentiel nostalgique et idyllique de nos amis (et j’espère bientôt confrères, on peut rêver) du mag’ rock.

Par exemple, prenez le titre : « Génération 2015, où va le rock ? ». Un dossier de quatre pages coordonné par Philou (Philippe Manoeuvre) avec des grandes signatures : Basile Farkas, Benoît Sabatier, Eric Delsart…Verbatim : « Aujourd’hui, un Antisocial serait mal perçu. On est dans une société frileuse où les gens se disent : « Pourvu qu’Internet ne nous tombe pas dessus » » ; « Pour les gens, c’est quoi la rébellion ? Allez voir AC/DC au Stade de France. » ; « Quel est le problème du rock et d’internet ? Les vieux. Ce sont eux qui râlent. (sic) » ; « C’est quoi, le problème de la nostalgie ? Vouloir emmener les valeurs de Woodstock dans le futur, ça me va très bien » ; « On a vu disparaître ce côté table rase, le nouveau venu qui était là pour dégager tout ce qu’il y avait eu avant ». Et j’en passe et des meilleurs.

Au final, je ne discute pas de la légitimité de ces affirmations. Probablement qu’il y a un fond de vérité dans ce que nous narre Philippe Manoeuvre. La question est : doit-on forcement vouloir revivre les événements du passé ? On peut le vouloir, et se dire que l’on s’est trompé d’époque. Mais, se placer comme espérance de revivre ces années n’est-ce pas illusoire ? D’autant que certains, vieux ou jeunes, n’hésitent pas à faire de la musique comme ils le souhaitent. Peut-être que le plus important dans la musique actuelle, est le partage entre l’artiste et nous. Comprendre pourquoi il chante cela. Et arrêter de se torturer à trouver un mec qui réinventera la musique, ce qui malheureusement (ou heureusement?) n’arrive pas.

Attention, ne déformons pas ma pensée (si tenté que je ne la déforme pas moi-même). Je ne tiens pas rigueur à Philou. Rock’n’Folk est un monument qui mérite sa place. Mieux : c’est un canard que j’aime bien lire, à tête reposée. D’ailleurs, il y a une rubrique que j’aime beaucoup.

Chaque mois, une personnalité s’impose dans le magazine de rock. Elle raconte ses disques à elle, son premier acheté, ses découvertes, si elle est plus Beatles ou Rolling Stones…

Alors, à la rédac du Peuple du Rock, on s’est demandé quel était notre premier disque. Celui que l’on a acheté, avec notre argent. Et voici les réponses : Charelie Couture (Poème Rock), Bowie (Let’s Dance), Iggy Pop (Lust for Life), U2 (October), Queen (A kind of magic). Mais aussi Avril Lavigne (eh ouai, Under my skin), Lenny Kravitz (Greatest Hits), Nirvana (Live at Reading), Green Day (American Idiot) Radiohead (Hail to the Thief)…

(Bon et Henri Dès aussi, parce que La Petite Charlotte est un morceau techniquement rock, si si, on l’assure!)

Puisque j’ai la main, je m’en vais vous raconter ce que je pourrais dire à Rock’n’Folk : mon premier disque est A night at the opera de Queen. Et pourtant, je suis né 18 ans après cet album. Cela ne m’empêche pas de trouver de bons artistes à écouter et partager. Quand je le souhaite, je vais emprunter à la médiathèque des disques. Récemment, je me suis fait le plaisir d’un vieux Genesis (Trespass), ou encore d’un grand Aerosmith, que j’ai découvert avec l’album Rocks à mes 15 ans. Et, j’oubliais, je piquais des disques chez moi : c’est comme ça que j’ai adoré Beatles, Dylan et autres chef d’œuvre. A côté, bien sur, il y avait toutes les grandes « stars » : Akon, Billy Crowford, Les Black Eyed Peas…Mais, rien n’empêche la culture rock de se diffuser. Alors, pour se poser la question d’où va le rock, il faut bien réfléchir : et si le rock allait là où l’on a envie d’aller ? Et si le rock était éternel ?

Mickael Chailloux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s