"Quand La Musique Est Bonne" par Mike

Stereomood – L’amplificateur d’humeur

D’habitude, on est plus du genre à parler d’artistes et de leur actualité mais là c’est différent. Cette fois-ci, on change un peu les habitudes. Enfin rassurez-vous car on ne sortira pas pour autant du domaine musical. En revanche, à défaut de parler de quelqu’un, on va parler de quelque chose, d’un site de musique en Streaming plus précisément : Stereomood. Jusqu’ici rien d’exceptionnel d’autant plus que le site ne date pas d’hier (2008) et sans parler du fait que les services de ce genre sont légion. Spotify, Deezer etc. tout le monde a fini par faire son choix pour écouter ses artistes favoris. Mais là où l’on cherche à séduire par divers stratagèmes, Stereomood tire son épingle du jeu et ce, d’une manière plutôt originale.

En effet, le choix de vos playlists dépend désormais entièrement de votre état d’humeur ou de vos activités du moment. Concept tout à fait inédit, le site prend en compte votre requête (votre humeur donc) que vous saisissez sur la barre de recherche et ce dernier se charge de vous trouver des sélections musicales adéquates. Par exemple, vous vous sentez d’humeur enjouée, tapez «I feel happy » et Stereomood de faire le reste. À vous d’essayer maintenant, faites donc l’expérience.

Bon tout ça c’est bien sympa mais ce serait dommage de ne pas poursuivre l’expérience jusqu’au bout. Forcément, après plusieurs essais, on finit par se poser des questions. La première, c’est de savoir d’où est-ce que viennent les musiques mais surtout comment ça marche concrètement ? Comment se fait-il que cette chanson soit catégorisée comme étant « triste » sur cette playlist ? Évidemment, on se rend vite compte que ce sont les utilisateurs du site qui créent les sélections musicales, en fonction de leurs sentiments sur le morceau sélectionné. Du coup, on est vite tenté de faire de même. C’est vrai, la Musique a pris au fil du temps une place tellement grande dans notre vie qu’elle a la capacité d’accompagner tous nos instants du quotidien.

J’ai donc fini par jouer le jeu et me créer un compte puis une playlist (un mixe) que j’ai nommé « Quiescent » (tranquille). Ouais, j’ai voulu la jouer peinard. Bon, on écrit deux trois mots sur nous puis on s’attaque aux choses sérieuses. Une fois le titre de notre playlist entré, il ne reste plus qu’à trouver les morceaux qui vont s‘y rattacher et c’est là que ça peine un peu. Déjà, même si c’est le cas pour pas mal de sites de musique en streaming, c’est vraiment peu fourni en ce qui concerne le nombre de morceaux disponibles. Préférez ainsi des artistes moins en vue pour trouver chaussure à votre pied. Chaque playlist possède une source pour se garnir en morceaux. Souvent c’est récupéré directement auprès du site Souncloud. L’ennuie comme on l’a énoncé plus tôt, c’est que les recherches sont assez limitées. Du coup, on est vite frustré. Alors on s’adapte à ce qui nous est proposé.

Pour ma part, je n’arrive pas à retrouver ma playlist « quiescent » en faisant une recherche bien que je puisse tout de même l’écouter. Si vous la trouvez de votre côté, c’est le principal, autrement, c’est que le site doit vraiment corriger ce genre de problématiques agaçantes. Par ailleurs, j’ai également constaté d’autres défauts techniques non négligeables, du genre lorsque vous tombez sur une musique visible mais non écoutable. Ce n’est peut-être pas directement eux les fautifs, en tout cas c’est vraiment navrant. On déplore de surcroît un manque de confort dans la navigation du site, à commencer par le fait qu’il soit entièrement en anglais. Le lecteur de musique n’est quant à lui pas des plus pratiques, ni même vraiment intuitif.

Toutefois, il y a du bon là-dedans, il y a même pas mal de bonnes choses. Rien que le principe du site suffit à l’affirmer. Mais sinon, vous pouvez effectuer un « mood-flip», c’est-à-dire un basculement d’humeur quand vous n’avez plus d’idées de quoi écouter ou bien que vous souhaitez tout bonnement découvrir de nouvelles choses. Car c’est bien ça le plus de Stereomood, découvrir ou faire découvrir d’une façon ludique et innovante de nouveaux sons. Il existe également une manière de pouvoir partager avec les autres utilisateurs, grâce au système de « tags ». Le principe est très simple. Dès que vous êtes en train d’écouter une playlist, vous pouvez lui affubler des « tags » (étiquettes). Si vous sentez que les morceaux que vous écoutez vous font également pousser des ailes en plus de vous rendre heureux, tapez sur la petite barre de recherche à côté de la liste cette fois-ci le mot « energy »  ou autre chose d’équivalent, bref votre ressenti puisque de toute manière, c’est ce que veulent les créateurs du site. A l’inverse, les gens peuvent aussi s’amuser à « tager » vos playlists. Bien entendu, les goûts de chacun pourront être contestés. Certains pourront trouver le choix des gens étranges mais après, c’est une expérience avant tout personnelle. Chaque ressenti sur la Musique est unique et libre à vous de créer  votre propre liste de morceaux. Pour information, le site subit quelques galères et a besoin de dons, donc si vous aimez le principe et que vous voulez les soutenir, n’hésitez pas à leur donner un coup de main. Amusez-vous bien !

Site Internet : http://www.stereomood.com/

Marcus Bielak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s