Suède

Dog Man Star: Un bijou de 20 ans…

Dog Man Star Wallpaper

1994 – 2014… Oui cela fait 20 ans cette année que Suede, groupe des années 90, pressenti à changer le visage de la Pop anglaise à jamais, sortait son deuxième et meilleur album de tous les temps. Si leur premier Lp était révolutionnaire dans le sens où il redistribuait les bases de la Pop telle que nous la connaissions alors, la vedette leur fut vite volée par la guerre OasisBlur, montée de toute pièce par les médias de l’époque, NME en tête. La qualité, indéniable de leur première galette fut toutefois éclipsée, sur un plus long terme, par la vibrance de leur second opus. Alors que tout le monde les attendait au tournant, se demandant si le groupe n’allait pas mourir après le coup de maître du premier album, Dog Man Star mis tout le monde d’accord. Considéré comme l’un des albums incontournables de la Pop anglaise, la fameuse « Brit Pop », l’album pose tube après tube.

La production y est bien-sûr pour beaucoup car derrière les manettes, on retrouve Ed Buller, figure incontournable de l’époque puisqu’ayant travaillé avec des groupes comme Slowdive, The Boo Radleys, The Primitives, et autres Pulp. Mais ce n’est pas tout ce qui fait ce disque, non. La vraie magie vient de la maestria des mélodies composées par Brett Anderson et Bernard Butler. Le second sachant avec brio coller une ambiance de notes électriques sur les mots du premier. Pour autant ce sera leur dernier album ensemble puisque même si Suede reste debout, fort de ce succès, la bataille des ego fait rage en son sein et Butler (qui voulait virer Buller de la prod entre autres choses) décide de partir vers d’autres aventures. Ceci ne les empêchera pas de se retrouver brièvement, car on grandit aussi, lors d’un projet en duo (The Tears) quelques années plus tard dont il sortira un album qui n’arriva toutefois jamais à la cheville de Dog Man Star.

Photo-of-SUEDE-007

Dog Man Star est un voyage musical au travers de la noirceur de la vie. Drogues, idoles disparues (Marilyn Monroe dans Heroine ou encore James Dean dans Daddy’s Speeding), relations en perdition (Wild Ones), intolérance raciale (Black Or Blue), déviances sexuelles et jalousie ( la superbe Asphalt World), solitude (The Two Of Us, Still Life)  tout y passe. Pour ma part Dog Man Star restera  le meilleur album de Suede même si d’autres sont bons, Coming Up notamment, ils ne sont jamais arrivés à reproduire le même modèle et ont même fini par se perdre un peu il faut bien le dire. Eux-même l’ont reconnu au moment de l’annonce de leur split.  Depuis Suede s’est reformé pour sortir Bloodsports mais ceci est une autre histoire.

Ce mois-ci sort l’édition 20ieme anniversaire de Dog Man Star, raison de cet article aujourd’hui. En 2011, une version « enhanced » avait été éditée, avec des démo et des B-Sides, dont l’excellente Stay Together, absolument magnifique, et un DVD. Cette fois, c’est l’album dans tous les formats imaginable: CD, Blu-Ray audio et cassette (si si la cassette revient en force chez les Hipsters) et regroupera aussi B-Sides et DVD d’extraits de concerts et interviews. A noter que Stay Together, We Are The Pigs et The Wild Ones seront présents sur un vinyle. Si vous avez l’édition de 2011, à part les différents formats, vous aurez la même chose, mais si vous ne l’avez pas, je ne saurais trop vous conseiller de vous précipiter dessus. C’est collector !

Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s