Edito de la semaine

L’Edito du Lundi

111111

Voilà une semaine je perdais mon boulot au profit d’actionnaires plus emballés à rendre la mariée irréprochable aux yeux de futurs acheteurs, que de redresser une boite par de vraies décisions stratégiques. Mais Hey ! Il en va ainsi du monde, c’est la vie, je ne suis pas amère, le monde est grand je serai certainement encore en train de travailler quelque part que les coupables seront déjà morts et enterrés. Live on ! En attendant c’est l’été, et puisque ce n’est pas la meilleure des périodes pour chercher un nouveau boulot, quoique les chômeurs aussi soient en vacances, cela me laisse un peu de temps pour écouter de la musique. Non que je n’en ai pas le temps d’habitude, sinon je ne vous ferais pas le tour des sorties intéressantes tous les lundis. Non, mais je peux le faire autrement que dans l’urgence et ça, c’est un luxe. J’espère qu’il ne durera pas trop longtemps cependant même si j’avoue que cela est bien venu pour le moment. Alors qu’avons nous eu ces derniers temps…

On va commencer par Melted Toys et leur album éponyme. Ce sont leurs débuts, et c’est déjà pas mal du tout pour le moment. Une Psych-Pop bien foutue. Derrière les manettes on retrouve le new-yorkais Rusty Santos que l’on connait pour avoir posé les mains sur Animal Collective, Panda Bear entre autre. Un nom qui monte si vous voulez mon avis. Un disque à écouter au bord de la piscine ou en bord de mer cet été, et pas seulement parce qu’ils ont été signés par Underwater People’s Record… Mais vous allez comprendre:

Holy Family et leur album Can’t Dance, Won’t Steal, Need Some Help… une petite découverte pour ma part. Ce groupe est Suédois et comme chacun sait, en matière de Pop-Rock, les musiciens issus de ce beau pays ne sont pas les derniers de la classe, loin de là ! Surtout lorsqu’ils s’inspirent bien plus de groupes comme Godspeed You Black Emperor ou encore  Wolf Parade que de leurs contemporains nordiques (ils sont d’ailleurs partis au Canada pour accoucher de leur petit… ce n’est sans doute pas un hasard…) tout en restant mélodique, structuré et surtout, profondément mélancolique.

Je pourrais aussi vous parler de Woman’s Hour, un truc à la voix un peu jazz, minimaliste, assez planant. De la pop qui nous vient des UK et qui pourrait presque paraitre simpliste même. Mais il n’en est rien. Ce n’est certainement pas le groupe de l’année mais c’est sympa, agréable à écouter un après midi, avachi dans son fauteuil club, la pièce ouverte aux quatres vents  (oui, ça sent le vécu là…). A écouter avant ou après un album de Metronomy… leurs bienfaiteurs du moment.

Dans un genre tout à fait différent le duo écossais Honeyblood vient de sortir, eux aussi, un album éponyme chez FatCat Records (j’adore ce nom de label…). J’aime ce genre de Rock-là. Un truc de filles, bien léché. Pas les filles, leur musique… Oui je sais à quoi vous pensiez… Même si elles ne sont que deux, induisant un certain minimalisme, le disque est efficace, bien construit et s’octroie même quelques vraies bonnes pépites entre Best Coast et Throwing Muses (ou les Breeders, Stina faisant une bonne Kim Deal je trouve…). Par moment je retrouve le son des guitares des 90’s et ça me fait du bien aux oreilles. Les duo guitare-percu émergent de plus en plus ces derniers temps et la qualité est toujours au rendez-vous (Blood Red Shoes, Little Hurricane etc.), pourvu que ça dure !

Si vous voulez un truc qui pète un peu plus, vous allez sans doute vouloir poser vos oreilles sur The Black Market, le  huitième et dernier opus de Rise Against. Ca cogne, ça chante fort, et les riffs des guitares ou les mélodies en générales sont un peu convenues. Il faut comprendre par là que tous les groupes de ce style « Punk Rock ricain des années 2000 » sortent malheureusement les mêmes chansons et que presque aucune ne se retient vraiment. Cependant  Rise Against sonne bien et pourra accompagner sans problème vos vidéo de skate, de surf ou encore de rollers cet été. Il existent d’ailleurs pour ça je crois, non ? Non parce qu’honnêtement cela reste du Punk pour Teenagers…

Si vous avez encore un peu de temps, vous pouvez aussi vous arrêter un moment sur Gulp et son Season Sun. A écouter l’album on comprend qu’ils aient voulu l’appeler comme cela. C’est vraiment sympa, parsemé de petites boucles psychédéliques. Pas aussi prononcées que chez Moon Duo certes, mais écoutez Vast Space et vous comprendrez ce que j’ai voulu dire. Pas mal de réverb, pas trop d’emphase, on reste dans un truc simple et ici aussi, assez efficace. Une excellente découverte pour ma part, autant que le dernier album de Fink la semaine dernière. Note à ma femme: Je n’ai pas dit que c’était pareil alors, je sais que tu as flashé sur Fink, je ne m’attends pas forcément à ce que tu flashes sur Gulp. Donc, ne viens pas me dire: « Mais ils sont totalement différents, c’est pas la même chose du tout ! t’es un gros nul, t’y connais rien en musique c’est pas possible mais qu’est-ce que j’ai fait pour me marier avec un pauv’type pareil ! ». Si tu avais lu ma notice il y a quelques années comme c’est toujours demandé à la livraison, tu ne te poserais pas la question… Cela étant dit…

Voilà, nous allons nous arrêter là pour aujourd’hui, mes journées à ne rien faire sont ultra remplies car il parait qu’il le faut, pour ne pas tomber par inadvertance dans une oisiveté charmeuse. Oui les conseils d’amis, vous ne pouvez pas savoir comment parfois c’est bienvenu… Bon, le truc c’est que de toute façon, quoique je fasse, même si je ne fais rien, je m’emmerde au bout de 30 minutes montre en main alors je ne peux pas rester le cul sur mon fauteuil à attendre que ça se passe ! Et puis si je veux une belle maison avec piscine un jour, il faut que je m’y emploie… Ah oui tiens, et pourquoi ne pas m’employer moi-même !? Allez, à plus dans l’bus les amis, faut que je qualifie mon projet !

Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s