Grands Classiques/Review

Led Zeppelin : « Celebration Day », le live tant attendu

Le lundi 19 novembre 2012, à part le concert de Sallie Ford au Trianon, on vous en avait parlé, est sorti un double CD + DVD qui fait date dans l’histoire de la musique. Le titre : Celebration Day. Le groupe : Led Zeppelin.

Et quel jour fameux nous donne à entendre et voir Led Zep’ ? Tout simplement, ce double CD et DVD nous raconte la soirée du 10 décembre 2007, lorsque Led Zeppelin se réunit exceptionnellement à la O2 Arena de Londres devant des milliers de personnes, non pas triés sur le volet, mais tirés au sort. Et pour cause : vingt millions de personnes se sont proposés pour y assister, pour 18 000 places disponibles seulement.

Led Zeppelin, nouvel album live : Celebration Day

Ce concert prenait sens dans une complète soirée dédiée à la mémoire d’Ahmet Ertegun, co-fondateur d’Atlantic Records, leur célèbre label et un emblème de Memphis. Ce dernier était mort un an auparavant, après une chute lors du concert des Rolling Stones au Bacon Theatre de New York, immortalisé par Scorsese dans Shine A Light. C’était aussi 27 ans après leur dernier concert officiel, alors encore avec John Bonham. Pour l’occasion, c’est Jason, son fils, qui le remplace aux futs.

Led Zeppelin sonne pour la génération des années 60 et 70 comme de véritables furieux, « les pères du hard rock », disait-on. Pour un jeune (ou moins jeune d’ailleurs) qui n’a jamais vu Led Zeppelin en concert, ce DVD et ce CD permet de revivre l’ambiance des concerts de Led Zeppelin. Les personnages ont vieillis, certes, mais restent encore très actifs. Jimmy Page n’a rien perdu de sa superbe, le jeu de Jason Bonham à la batterie nous prouve que parfois, les caractères du génie musical sont héréditaires. Enfin, John Paul Jones a un jeu toujours aussi structurant et la voix de Robert Plant n’a pas encore fait défaut au chanteur bouclé.

Et quelle playlist : comme l’avoue Robert Plant au milieu du concert, choisir des chansons a été très dur. Mais, on retrouve de nombreux essentiels, celles qui devaient être là disait Plant. Dazed and Confused, Since I’ve Been Loving You, Black Dog, Ramble On, In My Time of Dying

Et Stairway to Heaven. Ils ont joués “la chanson faite pour les mariages”. Pendant cette chanson, on sent quand même Plant agacé, mais il déclare à la fin de la chanson : « Ahmet, we did it ». Quel hommage rend-il ici à Ahmet Ertegun….For Your Life, sorti sur l’album Presence, est une des seules chansons qui n’ont jamais étés joués en live à part ce soir. En ce sens, c’est une véritable performance, non réalisée depuis 27, que les fans amassés dans la fosse ont pu et su apprécier.

led

Un mot sur le DVD : il contient à la fois des passages d’une qualité assez incroyable, très beau à lire, y compris sur un écran d’ordinateur. Il contient aussi des passages que l’on croirait filmés d’un téléphone portable. Ce qui peut désarçonner au départ rend finalement le concert plus vivant, voire plus attrayant. On s’imagine filmer nous même ce concert, comme de simples êtres humains sachant que l’on vit un moment unique : une reformation de Led Zeppelin.

Fan ou pas de Led Zeppelin, ce documentaire mythique nous permet de revivre une époque, celle des années 70. La bande son et le film, d’un mixage et mastering presque parfait, est peut être le plus vibrant hommage que l’on peut rendre à Ahmet Ertegun et à Led Zeppelin.

By Mickael Chailloux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s