Découvertes

Talents innés, talents cultivés, talents ombrés : Antony & The Johnsons

Toujours dans les A, Antony & The Johnsons. Ce groupe formé et emmené par le génie Antony Hegarty en 1998 pourrait faire partie de la première catégorie, mais je préfère le comparer à des artistes comme Alexi Murdoch qu’à U2 par exemple, même si j’adore ce dernier. La particularité de ce groupe est qu’il est emmené par un homme, aux apparences parfois féminines, à la voix d’ange. Une voix unique.

'Hope there's someone. Who'll take care of me. When I die, Will I go.' Antony Hegarty

Antony & The Johnsons a pour le moment composé quatre albums. Je ne vous parlerai que des albums I Am A Bird Now et The Cyring Light puisque je n’ai pas encore écouté les deux autres.

I Am A Bird Now, sorti en 2005, nous offre des titres comme You’re My Sister, en duo avec Boy George, Fistful Of Love, en duo avec Lou Reed, que vous avez peut-être entendu dans le film Les Petits Mouchoirs de G. Canet. L’intro du génie L. Reed suivi de la sublime voix de Antony Hegarty reste l’un des plus beaux moments de cet album. Le plus beau moment étant l’écoute de la chanson Hope There’s Someone en duo avec… son piano, ses paroles magnifiques et cette voix qui te font verser quelques larmes en moins de dix secondes. Un excellent album qui se voit récompensé du Mercury Music Prize, le prix du meilleur album britannique ou irlandais de l’année.

Quatre ans plus tard sortait The Crying Light. Un album dans la lignée du précédent. Toujours cette même voix et ce piano. Les titres Another World, Kiss My Name, Aeon et Dust and Water sont pour moi les titres de cet album exprimant le mieux le talent de ce groupe, de cet artiste.

Maintenant, la question est : ‘Quand est sa prochaine prestation en France?’

By Antoine Lacot

Une réflexion sur “Talents innés, talents cultivés, talents ombrés : Antony & The Johnsons

  1. Mon chanteur préféré, pas trop connu et tant mieux.
    Je l’ai vu au barbican center à Londres il y a qqs années, il est arrivé sur scène dans le noir en chantant mysteries of love : frissons garanties. Puis vu à Paris salle pleyel.
    Il n’y a pas que ses albums, il faut écouter les featurings notamment avec cocorosie : beautiful boys : immense.
    Malheureusement il a un peu arrête ses tournées vers chez nous. On peut le voir avec Marina Abramovic et willem Dafoe dans quelques mois à Madrid dans un opéra : the life and death of Marina Abramovic.
    Un film aussi va sortir très prochainement : Turning.
    Un livre aussi est sorti sur lui, écrit par un professeur toulousain : « la voix d’Antony » de Jérome Solal.
    Pas de mausolée chez moi mais presque….
    Bonne écoute et si vous voulez plus de renseignements, des découvertes, écrivez moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s