Review

Feist sort un nouvel album métallique

Il y a quatre ans, une chanteuse canadienne que l’on qualifie de pop s’installe sur les ondes françaises principalement avec son tube 1234. Elle s’appelle Leslie Feist, mais on la connait principalement par son nom, Feist. Quatre ans après le succès de The Reminder, elle nous revient avec son quatrième album studio, Metals, sa nouvelle production artistique.

Pochette du quatrième album studio, Metals, de Feist

Dès la pochette de l’album, Feist nous indique de quelle manière sera le son de cet album. Il sera métallique, grisonnant mais pas noir. Cela ne peut que se confirmer à l’écoute du disque.

L’ambiance de l’album est électrifiée plus qu’électrique, éclectique plus que similaire. Elle semble feutrée, mélancolique. La voix de Leslie Feist est remarquable, moins enjouée peut être, magnifiée par les orchestrations folk-pop. En effet, les mélodies sont très bien travaillées, presque naturelle, sans fioritures.

Comme dans chaque album, certains titres sont plus intéressants que d’autres. Le premier single, How Come You Never Go There, bien sur. Mais des titres comme Confort Me, ou Caught In A Long Wind sont remarquablement bien ficelés.

On trouve cependant deux masterpieces : tout d’abord, Graveyard. Cette chanson est probablement la meilleure chanson de l’album : elle alterne folk alternative et grandes orchestrations dynamiques. On trouve la même chose, en plus « rock » dans la chanson Undiscovered First, et dans A Commotion. Ces deux chansons en révèlent plus sur l’album que de nombreux autres discours.

Leslie Feist

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez une ambiance mélancolique mais pas suicidaire, planante mais pas hallucinante, folk mais pas rock, pop mais pas mielleuse, alors, il faut vous procurer le dernier album de Feist, Metals.

Si vous voulez la voir sur scène, elle sera en France le 21 Mars 2012 au Zenith de Paris, le 22 Mars 2012 au Transbordeur de Villeurbanne, le 23 Mars au Théâtre Sébastopol de Lille.

Tracklist de l’album Metals de Feist :

1. The Bad in Each Other
2. Graveyard
3. Caught a Long Wind
4. How Come You Never Go There
5.  A Commotion
6. The Circle Married the Line
7. Bittersweet Melodies
8. Anti-Pioneer
9. Undiscovered First
10. Cicadas and Gulls
11. Comfort Me
12. Get It Wrong, Get It Right

Plus d’informations sur listentofeist.com.

By Mickael Chailloux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s