Edito de la semaine

L’édito du Lundi, Carpe Diem

111111

Alors que la plupart d’entre-vous est plongée dans les festivals de musique, où dans l’eau pure et merveilleuse de l’océan Atlantique, je vous propose de marquer un temps d’arrêt pour la reflexion. On ne pense pas souvent à parler philosophie, et pourtant, à en croire Francis Métivier, philosophe, les textes de musique sont truffés de référence à Platon, Aristote, Nietzsche ou encore Kierkegaard. Si vous n’avez pas fui à la lecture de ces noms, je vous invite à ne pas prendre la poudre d’escampette direction le camping et de continuer.

Achetons Philosphie Magazine (car oui ça existe, et ils viennent même de fêter leur 100ème numéro). A la Une, un dossier « L’instant présent, attrape-le si tu peux! » Mais oui, je veux bien ! En parcourant le dossier, les rédacteurs et les philosophes estiment qu’il y a trois stratégies pour « apprivoiser » l’instant présent. Trois voies qu’on explore grâce à notre actualité.

1/ « Se concentrer sur le moment décisif »

En fait, il s’agit d’être receptif aux opportunités. Cette tactique est directement inspirée des stoïciens, et est une épreuve de tous les jours. La pensée de Marc-Aurèle est simple : on ne peut pas agir sur beaucoup de choses dans la vie, beaucoup de choses ne dépendent pas de nous. Donc, agissons plutôt sur ce qui dépend de nous, ce que nous pensons. Et toutes nos actions dépendent de ce que nous pensons. Donc, saisissons le moment lorsqu’il arrive.

La naissance d’un supergroupe est un peu comme ce que les stoïciens espéraient. Rien n’est plannifié, tout peut arriver. Nice as Fuck (n’ayons pas peur des mots) sort donc son premier LP intitulé comme le nom du groupe. Neuf chansons à l’intérieur dont l’excellent Door (à écouter ici). Les trois filles : Jenny Lewis, Erika Forster (Au Revoir Simone) et Tennessee Thomas (The Like) du supergroupe alternatif, ont soutenu Bernie Sanders lors de sa campagne des primaires américaines. Mais surtout, elles se sont rencontrées dans une boutique à New York. Et surtout, elles sont dans des groupes qui se connaissaient. La formation d’un supergroupe, c’est super stoïcien, et cela donne de la bonne musique.

 

2/Plonger dans les feux du présent

Ou plutôt comment faire durer un moment que l’on vit actuellement. Et qui nous échappe. Bergson explique :« Si je veux me préparer un verre d’eau sucrée, j’ai beau faire, je dois attendre que le sucre fonde. Le temps que j’ai à attendre […] ce n’est plus du pensé, c’est du vécu ».

C’est peut-être la démarche qui a permis à RTL de sortir son deuxième coffret Beach Party, symbole d’une émission qui fait fondre le sucre depuis 40 ans. Georges Lang, toujours pas débarqué, est à la tête de cette session d’écoute radio depuis mai 1973. Ce coffret revisite les années 60, « des années exceptionnelles » dit Georges Lang, baby-boomer dans l’âme. 116 morceaux, et de gros tubes. Comme ce « It’s my party », chanté par Lesley Gore, et toujours autant d’actualité si vous vous passez de la crème solaire sur le dos.

 

3/S’ouvrir à l’éternité

Vivre une vie intense, faire plusieurs fois le grand saut… Difficile de trouver mieux comme illustration de cette troisième voie que le Boss. Springsteen lui même, qui était de passage à Paris le 11 juillet dernier. Lorsque les plombs ont sauté. Oui, le plus grand showman de tous les temps (et je pèse mes mots) a fait sauté les plombs de l’Accor Hotel Arena-Paris Bercy. Il est encore temps de profiter de l’instant présent…

Mickaël Chailloux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s