Découvertes

The Popopopops: Nouveau talent à découvrir !

The  Popopopops est un groupe de jeunes rennais, repéré lors de son passage aux Transmusicales de Rennes en 2008.

Petit chemin faisant dans le dur monde de la musique, un passage au Zénith de Paris en première partie de Pony Pony Run Run  remarqué,  ils nous offriront en mai 2012 le fruit de leur maturation sonique, et c’est avec joie que l’on découvre leur premier EP « A quick Remedy ».

The Popopopops © Richard Dumas

Le Peuple du Rock se régale habituellement à vous parler de ces grands groupes pop rock à succès, et ce n’est pas pour lui déplaire qu’il se lance aujourd’hui à la découverte de nouveaux talents. The Popopopops est incontestablement un jeune groupe à l’avenir prometteur. On ne peut qu’apprécier leur démarche : cela fait déjà quelques temps qu’ils arpentent les salles de concerts ; le son est bon, et les fans sont déjà là ! On n’attendait plus que leur album physique.

Les influences du groupe sont assez hétérogènes, les personnalités du quartet le sont tout autant. C’est pourtant un son très personnel, une pop noire serrée et hypnotique à la New Order ou Talking Heads qu’ils nous livrent.

La rédaction du Peuple du Rock exulte à l’écoute de « My Mind Is Old », fantasmagorie  nostalgique aux chœurs très travaillés, c’est suffisamment rare pour être signalé ! La voix et le motif répétitif sont langoureusement envoûtants. On adhère et surtout, on s’étonne de la maturité sonore et de l’improbable alliance : pop noire, profonde et légère.

Cover "A Quick Remedy" © Vasco

L’agréable surprise laisse place à la fraîcheur du morceau suivant « Color », avec un son pop dansant très efficace. Le groupe nous montre clairement dans l’EP qu’il use à bon escient du son de la pop fraîche mais jamais naïve ! On notera par ailleurs la participation de Gaëtan Réchin des Pony Pony Run Run.

Le rock’n roll se voit offrir ensuite une ballade martiale avec le morceau « R’n’r », où chanteur , chœurs et guitare zappaïenne scandent ensemble et profondément leur attachement à la musique. Réussi.

« Wavelength » apporte quant à lui une certaine langueur, une légèreté trompeuse grâce aux riffs aigus, un chant doux amer, et une pop encore bien amenée et construite.

Plus rythmé, « Halcyon Days » résonne comme un morceau des Kaiser Chiefs. Le chant ânonné limite épileptique clôt dignement cet EP noir et léger.

On sent parfaitement les influences et pourtant on perçoit déjà un affranchissement autant qu’une prise de risque de la part du groupe. Certains morceaux plus classiques fascineront très vite. The Popopopops passeront certainement sur les grandes ondes avec leurs morceaux pop décoiffants car ils n’ont rien à envier aux groupes qu’ils admirent et affectionnent, mais le Peuple du Rock  préfèrera néanmoins la pop noire décadente vaporeuse de « My Mind Is Old ».

Pour vous donner envie d’acheter l’EP courant du mois de Mai, on souhaitait vous offrir le teaser de notre morceau fétiche .

Réellement attachants, on ne demande qu’à mieux les connaitre…

By Vanessa Mans

2 réflexions sur “The Popopopops: Nouveau talent à découvrir !

  1. Continuez, je ne suis plus vraiment un jeune homme mais j’en ai assez de voir des magazines capitaliser constamment sur les « valeurs sûres ». On n’écoute pas de la musique comme on fait des placements. Oui, les Beatles c’est génial mais maintenant, on fait quoi? On écoute ce groupe et on avance! 😉

  2. Pingback: The Popopopopops: à la mode de Rennes « " It's A Good Day To Rock "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s