Ed Banger Records

Rubber, le dernier Quentin Dupieux, alias Mr Oizo

« Dans le désert californien, des spectateurs incrédules assistent aux aventures d’un pneu tueur et télépathe, mystérieusement attiré par une jolie jeune fille. Une enquête commence. »

La France aussi a du talent, ce film est incroyablement fort, comment dire cela plus clairement, vous voyez toutes ces choses qui vous entourent et qui ont lieu d’être sans aucune raison valable? Par exemple la transparence de l’air, pourquoi ne voit-on pas l’air qui nous entoure? Réponse: No Reason. « No Reason », voila un bout de phrase essentiel à retenir, car ce film du brillant Quentin Dupieux est dédié aux « no reason ». Accrochez vous, ne penser pas que vous êtes sur le point de regarder un film stupéfiant pour son scénario à suspens, ses personnages énigmatiques et charismatiques, des effets spéciaux époustouflants et des mises en scène hors du commun, non, non, non… dans ce film vous aller vibrer encore plus loin que ça découvrir une nouvelle dimension au cinéma (et pas la 3D!) vous allez avoir peur, oui peur, d’un pneu télépathe qui peut vous faire exploser la tête par la pensée!

Il y a une multitude de personnages plus originaux les uns que les autres, mais je n’en retiendrait que trois:  Le chef policier Chad, qui nous introduit le film avec sa théorie des « no reason », il nous met directement dans l’ambiance, c’est lorsqu’il a fini de parler lors de la première scène que vous avez encore la possibilité de partir, car après, le film commence. L’acteur qui l’interprète est Stephen Spinella, que vous avez pu voir dans des séries comme Will & Grace, Urgences ou Nip/Tuck.

Ensuite la belle Roxane Mesquida qui interprète le personnage de Sheila, la belle demoiselle qui voyage à travers le désert à bord d’une golf 2 cabriolet, et dont le pneu tombe amoureux.

Puis évidemment le pneu, Robert ou Rubber, sans marque, noir, qui est le personnage principal de ce film. C’est un assassin qui tue à tout va à tord et à travers et qui aime regarder la télévision quand il ne fait pas exploser de lapin, et qui tombe sous le charme de la jolie Sheila. Son existence  même est une « no reason »

Mr Oizo, appartenant au label Ed Banger, est le réalisateur de ce film, mais compose aussi avec Gaspard Augé la bande originale de ce film, l’album est sortie sous le label Ed Banger sous le nom de Rubber, qui lui vaut autant la peine d’être écouté que le film d’être vu!

En plus pour les très grand fan d’Ed Banger, Gaspard Augé et Pedro Winter (Busy P) apparaissent dans le film.

Encore une création française originale, talentueuse et visionnaire d’un cinéma hors du commun, ce film n’est malheureusement pas disponible en version française mais en version française sous-titrée et ne passe pas dans toutes les salles. Cependant si vous avez la possibilité de le voir, je vous encourage à ne pas hésiter. De plus, c’est surtout la musique et non les dialogues qui rythme le film, car en réalité un pneu n’est pas très bavard!

Un film inclassable et trash, Rubber, de Quentin Dupieux, alias Mr Oizo. La Bande Annonce

 

By William Pinto

Une réflexion sur “Rubber, le dernier Quentin Dupieux, alias Mr Oizo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s