Review

She & Him: la belle et la bête

C’est vrai, on s’est souvent méfié des actrices en mal de films, qui se lancent dans la chanson, seules ou pas. Mais dans le cas de Zooey Deschanel alias,  She,  on ne peut pas dire non. Et non plus à Him, alias M. Ward, chanteur pop/folk qui peut sortir des solos et des morceaux, sans jamais qu’on en soit lassé.

She, c’est une voix suave, qui raconte des histoires d’amour ou mélancoliques avec une telle joie de vivre, qu’on se demande où elle va la chercher .

Him , c’est plus folk. Incroyable songwriter. Il reste dans son temps mais en laissant passer les différentes musicalités américaines comme le country, le blues, ou le rock.

Mais, comment se sont-ils rencontrés ?

Sur le tournage du film The Go-Getter (2007), où Zooey jouait pour un rôle presque principal. Le réalisateur Martin Hynes demande alors à Zooey de chanter sur la bande originale, avec M. Ward. She écoute les mêmes choses que Him, et elle compose, formidable ! Elle montre alors ses compositions qu’elle réservait pour ses plus proches amis. A partir de là, ils composent la bande original du film et, décideront ensuite de continuer l’aventure ensemble.

Avec leur premier album, Volume One (2008), on retourne dans les années 50-60. Et là on se demande également comment ils peuvent, avec leurs mélodies et paroles aussi légères, faire quelque chose d’aussi grand… Comme par exemple avec le titre Sweet Darlin’….les chœurs, et les violons ne font pas tout, il reste encore le charme de la voix de Zooey, et les petits arrangements de M. Ward.

Dans leur dernier album, Volume Two (2010), on retrouve cette innocence, en même temps si fraiche. On a qu’une envie, c’est de chanter (seul ou accompagné de la jolie Zooey et Ward), danser et sourire. On aimerait écouter et écouter sans se lasser et c’est ce qui se passe. Avec d’incroyables surprises comme Sing, ou Lingering Still, qu’on aime tout de suite, ou que l’on apprend à aimer.

En ce qui concerne la scène, Zooey saute, et M. Ward se cache…le plus souvent. On pourrait parler d’un bon concert, mais sans plus. Entre l’ambiance que met She et le public qui ne la reçoit pas, rien ne vole très haut. Mais tout cela est excusé par la voix de Zooey et la guitare de Ward.

By Caroline

10 réflexions sur “She & Him: la belle et la bête

  1. Ahaha merci Tam & Camélia! 🙂
    Faut dire ce qui est. 🙂 Puis bon comme ils étaient en tournée je pense que c’est excusé, genre, leurs chansons revues trop vite etc…mais ils en avaient déjà fait en France auparavant?

  2. Hello !

    Tout d’abord, bravo pour ton blog ! Il est EXTRA !

    Je te contacte aujourd’hui car nous organisons un concours pour gagner des albums de Robert francis !

    Si tu souhaites être partenaire et relayer ce concours qui peut intéresser tes lecteurs, voici ce que tu peux dire + quelques visuels pour illustrer ton post :

    « Purefans.com, et (Nom de ton blog) organisent un concours afin de gagner des albums de Robert Francis, le nouveau prodige de la folk.

    Pour participer, rends-toi sur http://www.purefans.com/concours et répond aux deux questions (faciles ;-)) posées !

    Le concours se termine le dimanche 9 mai à 23h59.

    Bonne chance à tous ! »

    Code image : http://static1.webedia.fr/quiz/promo/2010/04/6241233-300×250.gif

    Bonne journée à toi, j’espère que tu gagneras l’album de Robert Francis !

    Eve-Lucille (eve@purefans.com)

  3. Les concerts c’est la raison pour laquelle on fait ou on écoute de la musique, tu as raison d’être dure 😀 Ca doit envoyer du lourd !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s