Review

Winter Music Conference : Welcome To Miami

Non ce n’est pas un nouveau format audio, ce n’est pas un nouveau logiciel que nous a pondu Microsoft, pas un délire du nouveau chroniqueur… Attachez vos ceintures, on part en voyage le temps d’un article à… Miami!

On atterrit donc à Miami où se tient toute cette semaine un évènement à la notoriété internationale : le Winter Music Conference, qui fête cette année ses 25 ans, est l’évènement dancefloor de l’année. En effet, c’est tout Miami Beach qui démarre au quart de tour le lundi 23 mars, et embrase le reste de la ville, jusqu’au samedi 27 mars. Participent à ce délire la quasi totalité des boîtes de Miami, les bars, hôtels, plages…

Un rêve de tout clubber de passer au moins une fois dans sa vie une journée dans un état totalement second et coupé du monde. Coupé du monde j’ai dit ?! Non pas totalement, car l’évènement est couvert par une grande quantité de médias internationaux, essayant d’étendre la magie de « l’event » (in english please) au monde entier, histoire de bien nous rappeler que pendant que certains bossent, d’autres s’amusent. C’est pourquoi on vous en parle ici aussi.

Alors, qu’est-ce que cet évènement a de si particulier? D’abord il réunit la quasi totalité des DJs superstars qui parcourent le globe et fond trembler les dancefloor. Ensuite, c’est un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la musique au niveau électronique (artistes, producteurs etc…). Un exemple de personnalités présent là bas ? D’abord les DJs les mieux classés mondialement (selon DJ Mag), à savoir le trio de tête : Armin Van Buuren, Tiesto et David Guetta. Et d’autres non moins connus tels que : Deadmau5, Carl Cox, Fedde Le Grand, Above & Beyond, Will.I.Am, Eric Prydz, Benny Benassi, Calvin Harris, Laidback Luke etc… .

WMC donne lieu à de nouveaux classements désignant le best global DJ, les meilleurs dans certains styles, la meilleure chanson des dancefloor de cette année, le meilleur album électronique etc. Un programme qui s’annonce chargé, mais appréciable!

Enfin, le WMC est rejoint par l’ Ultra Music Festival. Une autre organisation qui prend d’assaut Miami les deux derniers jours du WMC et maintient la barre haute en faisant jouer ou rejouer des DJs. Finalement, dimanche matin, vous serez complètement lessivé… et torché.

Sur ce, je vous laisse avec un bon son si vous voulez vous mettre dans une humeur de clubber : « Till Tonight (Original Mix) » de Laidback Luck Feat Jonathan Mendelsohn.

By Raphoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s