Découvertes

Alexi Murdoch, un Nick Drake d’aujourd’hui ?

En écoutant l’album Time Without Consequence d’Alexi Murdoch, le premier morceau, « All My Days » ne peut pas ne pas vous faire penser à Nick Drake (les albums Five Leaves Left ou encore Pink Moon), à ses arpèges, son violoncelle, les intonations de la voix même. Très belle chanson d’ouverture d’ailleurs, maîtrisée avec application et me renvoyant quelques années (une bonne vingtaine, rien que ça !) en arrière lorsque je dévorais les vinyles de Drake au fin fond d’une cave avec quelques potes.

Le discret Alexi Murdoch

« Breathe », le second morceau prend par contre de la distance avec le premier pour, même s’il reste dans la même veine folk, imposer sa façon de faire et s’éloigne de Drake. Peut-être que « All My Days » était un hommage caché ?!

Certainement car tout le reste de cet album, sorti en 2006, affirme un style à part. « Home » est son rythme entêtant, « Dream About Flying » et sa guitare « Amérique profonde ». Et que dire de la chanson « Orange Sky »… Bon ok ça reste de la musique un peu planante, comprendre par là que c’est la BO parfaite pour un film de surf par exemple, plutôt longboard que shortboard, plus roots que rude. D’ailleurs plusieurs chansons ont été utilisées dans un documentaire: One California Day en 2007. Notons aussi que l’on peut entendre ses chansons dans pas mal de séries télévisées, et beaucoup d’entre vous savent que les BO de ces dernières ont fait un net bon en avant niveau qualité.

L’album était en tous cas d’excellente qualité.

Son prochain LP, Towards The Sun devrait sortir courant 2011 alors qu’il était prévu initialement pour courant 2009, mais Murdoch est un peu ermite, fait rarement des tournées, et prend son temps.

Le nouvel album contiendra sept morceaux, dont quelques uns peuvent déjà se faire entendre sur la BO du film Away We Go.

1- Towards The Sun
2- At Your Door
3- Some Day Soon
4- Slow Revolution
5- Through The Dark
6- Her Hands Were Leaves
7- Crinan Wood

En attendant je vais me remettre un coup de « Blue Mind » en imaginant quelques déferlantes et l’arrivée du soleil…

By Greg Pinaud-Plazanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s